APF/Afrique: A. Minaku à la 8ème Conférence des Présidents à Libreville

par -
0 632
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Speaker de la Chambre basse du Parlement congolais Aubin Minaku, Président en exercice de l’APF, dont la 8ème Conférence des Présidents, sections africaines, s’ouvre ce jeudi à Libreville, était hier mardi 1er mars 2016 devant les députés nationaux du Gabon. Ceux-ci ont repris le chemin du Palais Léon Mba, pour leur session ordinaire de mars. A cette occasion, Aubin Minaku, l’unique invité à prononcer un discours, très ovationné, a relevé les liens multisectoriels entre les deux pays.

(De g.à d.) Guy Nzouba et Aubin Minaku au Palais du peuple à Kinshasa /Ph. BE

Le Président de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo aubin Minaku Ndjalandjoko effectue une mission officielle à Libreville, au Gabon. Il a participé hier à l’ouverture de la session ordinaire de mars, au Palais Léon Mba, par le Président de l’Assemblée nationale gabonaise Guy Nzouba Ndama. Témoins de l’événement : les membres du Gouvernement, le corps diplomatique accrédité au Gabon, ainsi que plusieurs autres personnalités.

Un invité d’honneur prend la parole

A ces assises, la présence de cet invité d’honneur venu de la Rd Congo, Aubin Minaku Ndjalandjoko, Président de l’Assemblée nationale congolaise, est aussi à circonscrire dans le cadre de la 8ème Conférence des Présidents des Assemblées parlementaires de la Francophonie , sections africaines, une session qui s’ouvre ce jeudi 3 mars, toujours à Libreville. Mais pour la séance d’hier, le Président Minaku a été l’unique invité à prononcer, du haut de la chaire, un discours très applaudi dans lequel les liens communs, aussi bien dans le domaine culturel, économique, et autres, entre les deux pays, ont été relevés.

Faisant d’une pierre, deux coups, le Président en exercice de l’APF a fait savoir aux parlementaires fraconphones africains, par le truchement des Gabonais, qu’ils ont le devoir d’épauler leurs gouvrnements respectifs dans la mise en adéquation de la croissance économique avec le vécu quotidien des compatriotes qu’ils représentent.

Conférence des Présidents des APF/ sections africaines

En marge de cette 8ème Conférence des Présidents des Assemblées parlementaires de la Francophonie , sections africaines, qui se tiendra à Libreville, au Gabon du 3 au 5 mars prochain, le Président en exercice de l’APF Aubin Minaku, Président de l’Assemblée nationale de la Rd Congo, et son homologue Guy Nzouba de l’Assemblée nationale gabonaise s’étaient entretenus dernièrement à Kinshasa.

Le Gabonais, doyen des Présidents d’Assemblées en Afrique francophone, avait fait le déplacement de Kinshasa pour deux raisons essentielles. D’abord présenter de nouveau ses félicitations au Président de l’APF Aubin Minaku, porté à ces fonctions depuis juillet 2015, pour un mandat de deux ans. Ensuite, parler de la tenue prochaine, à Libreville capitale gabonaise, de la 8ème Conférence des Présidents des Assemblées parlemantaires de la Francophonie (APF), sections africaines.

Le Président Minaku aavit précisé que, selon la coutume, l’ordre du jour, ici de la 8ème réunion, est peaufiné par celui qui invite. En clair, c’est l’Assemblée gabonaise, par le biais de son Président, avec ses 20 ans d’expérience, qui a cette charge.

Cependant, l’on retiendra avec Aubin Minaku que lors de cet entretien, les parties ont estimé qu’il faille « tabler sur deux questions essentielles : l’Appropriation des décisions de la CoP21 par les Chambres législatives de l’Afrique ; et la Problématique des médias électroniques ».

Une précision de taille avec le Président Minaku : « en amont de la CoP21, les Africains avaient adopté une ‘’déclartion dite de Brazzaville’’ en rapport avec le premier point inscrit à l’ordre du jour ». Quant au deuxième point, relatif à la problématique des médias électroniques, il a souligné qu’il s’agit d’ « une préoccupation sulevée par un parlementaire de la Rdc », il y a de cela moins d’un an. Fière chandelle donc aux Congolais !

L’on retiendra enfin qu’il s’est tenu dernièrement, au niveau internantional, une réunion du Bureau de l’Organisation au Cambodge. Celle-ci, en vue de préparer la prochaine Assemblée génarale de l’APF, à Madagascar, en juin 2016, en prévision du grand Sommet de la Francophonie à venir.

(Emmanuel Badibanga)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse