André Kimbuta et Maker Mwangu apaisent les élèves

par -
0 465
Spoliation ou non d’une partie de la concession de l’Athénée de la Gombe
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Déjà dans la matinée d’hier 28 novembre 2016, ce sont les réseaux sociaux qui ont alerté sur la marche des élèves de l’Athénée de la Gombe, qui ont envahi les rues de la même commune et le Boulevard du 30 juin. Ce, en vue de manifester, voir de protester contre la vente qualifiée ‘’d’illégale’’ d’une partie de la concession de cet établissement scolaire qui figure parmi les grandes écoles que comptent la ville province Kinshasa.

Avant d’envahir les rues, notre source renseigne que ces élèves ont détruit des tôles et certains biens des prétendues acheteurs de cette partie de leur concession. Après l’Athénée de la Gombe, les élèves se sont dirigés vers la résidence familiale du gouverneur de la ville André Kimbuta, en vue de plaider en leur faveur. Ce, après avoir constaté que ledit terrain était déjà clôturé pour des  travaux  de construction.

Agissant en père de famille et soucieux de l’éducation des enfants, André Kimbuta a demandé aux élèves de cette alma mater de rentrer à l’école et suivre les cours calmement. Question de lui permettre d’atteindre le ministre de tutelle et, ensemble, trouver une solution pour l’intérêt de tous.

Chose promise, chose faite. Quelques heures après, André Kimbuta débarque avec le ministre sortant de l’Enseignement Primaire et Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté, Maker Mwangu Famba.

S’adressant aux élèves de l’Institut de la Gombe dans leur école, le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango,  qui avait à ses côtés le ministre de l’EPS-INC, a indiqué que cette situation est due à un contrat signé entre les gouvernements de la République Démocratique du Congo et  de la République de Chine.

Aux termes de ce contrat, le gouvernement de la Chine prend  le terrain de l’Inspection générale de l’EPS-INC et, en compensation, il construit un bâtiment administratif sur le terrain de l’ex-« Tembe na Tembe ». Selon le gouverneur Kimbuta, une commission regroupant les ministres sortants de l’EPS-INC,  des Affaires étrangères, des Travaux publics, des Affaires foncières, le gouverneur de la ville de Kinshasa et l’ambassadeur de Chine en Rdc va se réunir pour faire toute la lumière sur cette situation.

Le gouverneur a indiqué également qu’une enquête est ouverte pour savoir si « quelques mètres de l’espace de l’Institut de la Gombe  ont été vendus » avec la complicité des responsables scolaires.

Auparavant, le gouverneur Kimbuta avait salué la bravoure des élèves qui ont démontré ainsi leur souci de la protection du patrimoine commun, avant de leur demander de retourner calmement dans les salles de classes.

Le ministre sortant de l’Enseignement primaire, secondaire et initiation à la nouvelle citoyenneté (EPS-INC), Maker Mwangu Famba, a rassuré les élèves de l’Institut de la Gombe sur la situation du terrain de l’Inspection générale de son ministère lors des entretiens qu’il a eu le même lundi dans son bureau avec les membres du gouvernement des élèves de cette école de Kinshasa venus lui rencontrer à ce sujet.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse