Ancien Dg d’Africa TV

par -
0 1000
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Esther Abedi reçoit les derniers hommages de la corporation

Morte à Kinshasa le samedi 07 novembre 2015, Esther Abedi, appelée affectueusement « Dg » par les intimes, sera aujourd’hui inhumée au cimetière Nécropole entre terre et ciel, dans la commune de la Nsele. Entre-temps, c’est hier qu’est intervenue la levée de sa dépouille mortelle à la morgue des Cliniques Ngaliema. C’était en présence de toute la corporation représentée au plus haut niveau par le CESAC, l’UNPC, ainsi que plusieurs maisons de presse de la Rd Congo. De son vivant, Esther Abedi était membre de plusieurs organisations (réseaux), qui n’ont pas manqué à leur manière de saluer sa mémoire. Africa Tv, chaîne dans laquelle elle travaillait était aussi représentée par son propriétaire, Me Azarias Ruberwa, ancien Vice-président de la République.

L’émotion était tellement grande, à telle enseigne qu’il fallait avoir les nerfs solides pour supporter ces moments. Tout juste après la morgue, le cortège bien aidé par la Police nationale congolaise s’est ébranlé vers l’immeuble Botours, non loin de la gare centrale et où Africa Tv a ses bureaux.

C’est au parking de cet imposant immeuble que les derniers hommages lui ont été rendus.

Le passage du corps de la défunte en ce lieu a été une occasion toute donnée au confrère Israël Mutombo, journaliste à Africa Tv de présider une petite cérémonie d’adieux, comme il est de coutume.

Prenant la parole en guise d’oraison funèbre, M. Laurent Onyemba s’était exprimé en ces termes : «  Jusque-là, en lisant tous les auteurs qui ont parlé sur la mort, je ressens qu’ils n’ont pas pu ressortir un contenu sur la mort. En vérité, chaque fois qu’on m’a demandé de prendre la parole pour prononcer un mot sur Esther Abedi, je tentais de revisiter mes notes, je tentais de fouiller dans ma bibliothèque, j’ai lu tous les auteurs possibles, tous ceux qui ont écrits sur la philosophie, sur le droit, sur la mort, je n’ai vu personne donner un contenu de la mort. Je veux que parmi vous, je sais qu’il y a aussi des savants, des intellectuels, des éditorialistes, je veux que vous cessiez avec la politique et d’autres débats, parlez-nous plutôt de la mort »…

Tout juste après cette oraison funèbre, le corps de la défunte a été conduit en sa résidence, non loin de l’avenue Mushi, dans la commune de Lingwala, avant qu’il ne soit exposé à l’espace « Beaux vents », dans la même commune, derrière le palais du Peuple pour la veillée mortuaire.

Pour honorer la consœur, la RTGA World, à travers son PDG, l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala, a disponibilisé son car de reportage pour la retransmission en direct et en intégralité de ces obsèques. Et ce, dès les petites heures de la matinée. Signe que la consœur ne s’appartenait plus, même si rien ne pouvait être fait face à l’insolence de la mort ; mais surtout, face à la volonté de Dieu.

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse