Ancien compagnon de lutte de M’Zée Laurent Désiré Kabila: Pierre-Victor Mpoyo conduit aujourd’hui en sa dernière demeure

par -
0 913
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Tu es poussière, tu retourneras à la poussière d’où tu as été pris, a dit Jéhovah Dieu. Cette parole véridique a été accomplie en ce jour du jeudi 23 avril 2015, lorsque Pierre-Victor Mpoyo s’est éteint aux cliniques présidentielles de la cité de l’Union Africaine, dans la commune de Ngaliema.

A 80 ans, 11 mois et 20 jours, l’ancien compagnon de lutte de la Révolution conduite par M’Zée Laurent Désiré Kabila sera conduit aujourd’hui mercredi 29 avril en sa dernière demeure, au cimetière Nécropole ente Terre et Ciel, dans la commune de la N’Séle.

Artiste peintre, fonctionnaire, homme d’Etat, opérateur économique, cet ancien pétrolier du premier gouvernement de M’Zée Laurent Désiré Kabila, puis ministre d’Etat près la Présidence de la République a souffert de la maladie dite Parkinson. Acheminé dans le centre médical spécialisé du Cuba, réputé dans ce domaine, après deux mois de soins, il a été interné aux frais présidentiels dans les cliniques présidentielles où il a tiré sa révérence après un mois de soins appropriés.

Il faut dire que les hommages mérités lui ont été rendus par la Présidence de la République, ses anciens compagnons de la Révolution du 17 mai, la fondation M’Zée Laurent Désiré Kabila, le bureau de deux chambres parlementaires et d’autres personnalités politiques. Oui, Pierre-Victor Mpoyo s’en est tiré, la bibliothèque de la Révolution politique s’en est éteinte.

Approché par la Rédaction du Journal L’Avenir, le Chef de la Maison civile du Chef de l’Etat a révélé ce qu’était cet homme d’Etat. Pour le pasteur Théodore Mugalu, Pierre-Victor Mpoyo constituait ce qu’il qualifie de structure de l’architecture politique de la République Démocratique du Congo depuis Patrice Emery Lumumba. Ce dernier, affirme le Chef de la maison civile du Chef de l’Etat constituait le premier socle de cette architecture, sous laquelle le socle a été dédoublé par le soldat du peuple, M’Zée Laurent Désiré Kabila, puis le triple socle avec l’actuel Chef de l’Etat Joseph Kabila.

Ces affirmations indiquent que sur ces socles sont posées les colonnes qui sont en même temps les colonnes rayonnantes de lumière, de sagesse, dont Pierre-Victor Mpoyo fait partie. « Les lampadaires, parce que ce sont des colonnes qui sont étincelantes de lumière. Et donc, ce sont les lampadaires pour éclairer le chemin de la Révolution pardon, le chemin du développement de notre pays, le chemin de la Révolution de la modernité », a-t-il vanté les mérites de l’illustre disparu. C’est à juste titre qu’il dit que Pierre-Victor Mpoyo est une icône patentée du régime actuel. Telle est la raison même du fait que le Président de la République Joseph Kabila a accordé une attention particulière à cet homme d’Etat pour qui, il a fait soigner dans les hôpitaux spécialisés, notamment la clinique sirène de Cuba où il a eu les soins de qualité. Hélas ! Le destin en a décidé autrement après près de deux ans de soins.

Pierre Victor Mpoyo qui laisse une progéniture nombreuse et plusieurs petits enfants est inhumé à ce jour, à la rencontre de son compagnon et frère M’Zée Laurent-Désiré Kabila. Aussi, que la terre de nos aïeux lui soit douce et légère.

(Pius Romain Rolland)   

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse