Améliorer le social des Congolais dans l’éducation et la santé: Partenariat signé entre l’UNIC et le CMG

par -
0 341
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Université du Cepromad (UNIC), leader en management, est une institution universitaire à vocation de proximité dont la mission tourne autour de trois axes que sont l’enseignement, la recherche et le service. Et dans le cadre de sa contribution dans l’amélioration du social des Congolais du point de vue de l’éducation et de la santé, l’université vient de signer un contrat de partenariat avec le centre hospitalier CMG, pour le partage d’expériences dans le domaine médical et de management.

Cet accord se veut solide entre le CMG (le Centre médical de Gombele appelé à devenir un centre d’excellence) et l’Université du Cepromad, par l’entremise de sa faculté de médecine, et son institut supérieur de management, qui ont signé des accords avec de grandes universités et les instituts de recherche indiens.

La cérémonie officielle de cette signature a eu lieu samedi dernier, au siège du centre hospitalier CMG, sis avenue général Ikuku au quartier Righini dans la commune de Lemba à Kinshasa. A cette occasion, le professeur-docteur et député national Nsaman – O – Lutu Oscar, recteur « magnifique » de l’Université du Cepromad (voir photo ci-contre), assisté de Mme le professeur Angel Onsin Nsaman, a signé le protocole de partenariat avec le responsable du CMG, le professeur Kaputula Honoré.

Quatre temps forts ont marqué cet événement. D’abord le mot de bienvenu et la présentation du CMG qui est un centre hospitalier créé depuis 35 ans à l’initiative de deux professeurs d’université. Puis, l’adresse du professeur-docteur Oscar Nsaman – O – Lutu, le recteur « magnifique » de l’Université du Cepromad qui a expliqué à l’assistance le bien-fondé de ce partenariat.

« Prenez tout ce qu’il y a comme science, technologie de l’Occident, et appliquez cela à l’environnement culturel de votre pays. Pour que ce qu’est devenue la Chine, ce qu’est devenue l’Inde…, ce qu’est devenue le Japon, ce qu’est devenu le Brésil, ne puisse pas échapper à la préoccupation intellectuelle des Congolais. Nous allons adopter ces méthodes, étudier comment appliquer cela ici », a dit au public l’honorable professeur Nsaman.

Il a, par ailleurs, affirmé que ceux qui sont formés à l’Université du Cepromad sont préparés pour lutter contre la pauvreté. L’Université du Cepromad forme des créateurs  et non des quémandeurs d’emplois, martèle-t-il.

Fort de son universalité scientifique, l’Université du Cepromad entend, grâce à cette collaboration avec le centre hospitalier CMG, améliorer le social des Congolais du point de vue de l’éducation et de la santé. A en croire le professeur Nsaman, dès la semaine prochaine, des spécialistes indiens du Global Hospital viendront au CMG. Ce sera pour donner des consultations spécialisées à la population en cardiologie interventionnelle, en neurochirurgie et en néphrologie-urologie.

Auparavant, le député national Nsaman a  loué l’ingéniosité des initiateurs du CMG avant de saluer le service que ce centre hospitalier rend à la population, grâce à la bienveillance de son personnel. Et cela, depuis toutes ses années d’existence.

Après la série de signatures sur le protocole et l’échange des documents, et le professeur Kaputula Honoré ayant prononcé son mot de remerciement, Mme le professeur Angel Onsin Nsaman a solennellement annoncé aux stagiaires et étudiants de l’Université du Cepromad que le recteur « magnifique » Nsaman venait de leur ouvrir un autre champ d’application pour approfondir les connaissances acquises.

Une visite guidée de différents compartiments du CMG a couronné la fin de cette cérémonie marquée par nombre de témoins.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse