Améliorer le secteur de la santé au travail en RDC: PNST tient un atelier d’harmonisation

par -
0 1296
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Programme National de la Santé au Travail ( PNST) a tenu un atelier de deux jours le week-end dernier sous le thème : « atelier d’harmonisation » avec comme objectif général de participer au processus d’actualisation du cadre normatif et réglementaire en santé environnementale et du travail en RDC. C’était dans la salle de réunion Heath-Focus dans la commune de la Gombe/ RDC.

Cet atelier s’est tenu dans le cadre de l’amélioration du secteur de la santé au travail en RDC, car celle-ci demeure un capital précieux pour le bien-être au travail et le développement durable d’une nation.

C’est pour cette raison que l’amélioration de la santé de la population de la République Démocratique du Congo (RDC), constitue à la fois un objectif économique et social de développement et de réduction de la pauvreté auquel doivent contribuer tous les secteurs de la vie nationale. La santé et la sécurité au travail sont des droits de l’homme qui doivent faire partie intégrante de tout programme de développement. La RDC accuse encore un retard considérable dans l‘organisation effective des activités de promotion de la santé et au travail. Et ce retard se visualise en termes d’inadéquation de politique et stratégies, des structures et des ressources humaines par rapport au mandat et missions leur assignés.

Comme participants à cet atelier, on retrouvait les experts professionnels du domaine de la santé et du travil, et autres… il s’agit des personnes de Mini santé, METPS( Prévoyance sociale, inspection du travail et INSS), MEDD, Tribunal du travail, Heath-Focus, Syndicats, Patronat, Département de santé et environnement des entreprises publiques et privées, du secteur formel et informel, la société civile, professionnel de medias, etc.. Cela dans le but de partager les expériences et connaissances afin de faire asseoir l’amélioration du secteur de la santé au travail en RDC. C’est ainsi que, les résultats escomptés à l’issue de cet atelier sont notamment, de faire de la RDC un Etat lacunaire du cadre normatif et réglementaire existant ; protocole de collecte des données pour les missions des états de lieux en province ; TDR des missions de collecte des données dans le cadre de l’étude PESTEL, bases pour la création d’une Task force santé environnementale et du travail.

Autres motifs de l’atelier

Cependant, les différentes crises qu’a connu et que connaît encore notre pays, n’ont pas épargné le secteur de la santé environnementale et au travail. L’absence d’intégration non seulement des activités des différents intervenants dans ce secteur mais aussi du secteur informel dans un système cohérent de santé et sécurité au travail ; lequel secteur regorge la majeure partie de la masse laborieuse depuis des pillages des années 90, fait qu’à ce jour le pays ne soit pas en mesure de se situer sur l’échiquier international quant à l’ampleur des accidents du travail, invalidités et maladies professionnelles qui causent d’immenses souffrances pour les victimes, leurs familles et pour la société congolaise dans son ensemble qui doit en assumer les coûts et trouver des solutions.

Ces crises ont entraîné la faillite de plusieurs entreprises et leurs services de santé, mettant ainsi en moule le peu de services de santé et de médecine de travail autrefois organisés à travers le pays.

C’est ainsi qu’au travers cet atelier, le PNST veut amener la République Démocratique du Congo à reconstituer ces différents services spécialisés de santé censés suivre de près la santé des travailleurs, tels les inspections du travail de s’y mettre pour essayer de trouver comment palier à ce problème. En effet, la santé et sécurité au travail est un domaine qui relève de plusieurs ministères. D’où, toute le République doit se lever, travailler et relever ce défi pour mettre tout travailleur (peu importe sa profession) dans de meilleures conditions sur le plan de la santé et du travail.

La santé n’a pas de prix, dit un adage et le travail, c’est le deuxième parent d’un homme car il lui prend en charge et satisfait ses besoins. Les deux sont plus précieux dans la vie d’un humain et doivent marcher toujours ensemble.

 

(Charlie Muepu/ Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse