Amélioration du social des Congolais: Les Kinois plébiscitent Michel Bongongo, Me Lumeya et Pierre Kangudia

par -
0 367
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans sa dernière édition, le sondage Echos d’Opinion a voulu savoir : « Quelle est l’action gouvernementale qui peut, selon vous, améliorer le vécu quotidien du peuple ? » A l’issue de cette enquête, les sondés ont plébiscité Michel Bongongo, Lumeya-dhu-Maleghi et Pierre Kangudia, qui se sont classés en pole position. Le premier, pour avoir initié la réforme de la Fonction Publique en vue de maîtriser des effectifs des agents et cadres de l’Administration Publique, la titularisation et la promotion des fonctionnaires, la mise à la retraite, ainsi que la restauration du cadre organique. Le 2ème, pour le retour à la normale de la programmation de la paie des fonctionnaires et autres agents de l’Etat, et le 3ème, pour avoir réussi la sécurisation des propriétés et des propriétaires par l’utilisation des NTIC, la récupération des parcelles et concessions de l’Etat et le règlement sans partie pris des conflits fonciers.

Le social du peuple est un élément clef pour la paix dans chaque pays. Raison pour laquelle l’actuel Gouvernement de large union nationale a reçu du Chef de l’Etat trois missions principales : l’organisation des élections libres et démocratiques à issue pacifique, offrir aux Congolais et à leurs biens une meilleure sécurité, et l’amélioration du social des Congolais. C’est au regard de ce programme qu’Echos d’Opinion a enquêté, afin de savoir comment les Congolais évaluent les actions sociales posées par chaque membre de l’Exécutif central.

Au vu des résultats obtenus au cours du présent sondage d’opinion,  Michel Bongongo, ministre d’Etat en charge de la Fonction Publique (86%), arrive en tête de ceux des membres de l’Exécutif national ayant posé des actions à impact social palpable. A son actif, les Congolais retiennent surtout la réforme de la Fonction Publique en vue de maîtriser des effectifs des agents et cadres de l’Administration Publique, la titularisation et la promotion des fonctionnaires, la mise à la retraite, ainsi que la restauration du cadre organique. Pierre Kangudia, ministre d’Etat en charge du Budget (78,5%) est apprécié par rapport au retour à la normale de la programmation de la paie des fonctionnaires et autres agents de l’Etat et la revue à la hausse du taux de change.

Lumeya poursuit son ascension

En 3ème position au top dix avec 78,2%, Lumeya Dhu Maleghi, ministre des Affaires Foncières, poursuit son ascension dans l’Opinion congolaise. Cette frange d’opinion lui reconnait la sécurisation des propriétés et des propriétaires par l’utilisation des NTIC, la récupération des parcelles et concessions de l’Etat et le règlement sans partie pris des conflits fonciers.  Léonard She Okitundu, Vice-Premier ministre, ministre des Affaires Etrangères et de l’Intégration Régionale, 4ème, a réalisé 77,2% d’avis favorables. Il est apprécié pour sa détermination  à lutter contre le terrorisme par la mise en circulation des passeports biométriques, ainsi que l’introduction des mesures d’assouplissement destinées à faciliter leur acquisition. Kokonyangi Witanene, 5ème avec  68,2%, est  plébiscité grâce à l’engagement pris par le Gouvernement de résoudre de manière sensible, le déficit en logements sociaux se fixant comme objectif, de créer des mécanismes appropriés devant permettre à chaque Congolais, toutes classes confondues, d’avoir un logement décent à un prix abordable et pour avoir initié le projet de création d’un Fonds national de l’habitat (FONHAB), pour lever les financements nécessaires au bénéfice de la construction des logements.

Henri Yav Mulang, ministre des Finances, 6ème avec 72%, on lui reconnait une gestion responsable et saine des Finances publiques et la Lutte contre la fraude fiscale et douanière par l’érection des murs équipés de cameras de surveillance dans certains postes douaniers importants du pays. Pour sa part,  Oly Ilunga, 66,5%, 7ème,  a pu dénouer la grève observée par les médecins et autres personnels de Santé du pays. Il a créé un centre de prévention, de contrôle et de riposte contre les épidémies en Rdc. Lambert Mende Omalanga, 8ème avec  64%, a instauré un climat de paix sociale dans les organes officiels de communication par l’amélioration de conditions de travail et de vie des agents. Quant à Emanuel Ilunga, 9ème avec 61,5%, s’est illustré en initiatives innovantes, création de la banque des Congolais de l’étranger et la carte Okapi devant leur servir de visa d’entrer en RDC et la lutte contre le chômage des jeunes en partenariat avec la BAD. Terminons avec Emmanuel Ramazani Shadari, 10ème, avec 60,8%, qui s’est distingué par l’organisation de la conférence de paix qui a abouti à l’éradication de la milice Kamwena Nsapu et la pacification de l’espace kasaïen. Une paix qui permet à nouveau à la population de vaquer paisiblement à ses occupations quotidiennes.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse