Album « 13ème apôtre » Koffi Olomide en vente promo à Brazzaville

par -
0 1532
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« Mopao Mokonzi M.M,  le jeune pato Koffi central », a repris son bâton de pèlerin dans le cadre de la vente promotionnelle destinée aux particuliers  de l’album « 13ème apôtre »  son  tout dernier en chansons inédites de sa riche carrière musicale auréolée de plus d’une vingtaine d’albums.

L’artiste se trouve depuis le mercredi 4 novembre dernier à Brazzaville , et tiendra une conférence de presse demain vendredi  6 novembre par rapport à la sortie de sa nouveauté qui fait l’objet de vente promo au siège de Koffi Central  James  Hall ex 5/5 sur l’avenue Oshwe au quartier Matonge dans la commune de Kalamu, en coffret avec autographe.

Après Brazzaville, Koffi Olomide doit s’envoler pour l’Afrique de l’Est dans une tournée soutenue paraît –il par une organisation humanitaire.

* Bientôt deux entrées au sein de « Koffi Central »

L’on apprend qu’en dehors  de l’artiste musicien  Fabregas  premier produit du label  « Koffi  Central »  ,  deux entrées  seront  enregistrés  et les noms  seront dévoilés  dans les tout prochains jours  au cours d’un point de presse. Pour rappel, le  label Koffi  central  a pour objectif  celui d’accompagner

 l’artiste  dès la création de la chanson, il constitue un  concept qu’il a mis sur pied. Il souhaite produire à cet effet des jeunes musiciens, les  encadrer au maximum  en vue de combattre les concurrents étrangers, notamment les artistes nigérians, ivoiriens, togolais ou encore angolais. Bref, la production au sens propre comme cela se fait sous d’autres cieux, a déclaré Koffi Olomide. Accompagner les jeunes artistes depuis la création de la chanson,  l’arrangement,  la composition et l’enregistrement  et plus loin dans  l’organisation des concerts ou encore la réalisation des clips, tout en prenant en compte leurs particularités,  a-t-il prétendu.

Franchement,  soulignent ses fans,  Koffi Olomide n’a pas échoué dans la production des albums.  Antoine makila mabe  qui se surnommait successivement  le « Rambo du Zaïre », « Papa Bonheur », « Mukulukulu », « Grand Che », « Papa Plus », « Papa Fololo »,

« Petit frère ya  Yesu », «  Quadra Kora Man », « Papa bonheur », « Songe  ya mbeli babetaka  likofi te ! », « Roi du Tchatcho », « Grand Mopao Mokonzi  MM »,  « le Jeune Pato Marché Central ». Enfin,  se réclamant  aujourd’hui  le 13ème apôtre, « Papa  conforme ».

(Franck  Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse