Airtel Congo lance : « Airtel jeunes talents professionnels »

par -
0 2444
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Airtel Congo a lancé son programme « Airtel jeunes talents professionnels »  sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo. A Kinshasa, la cérémonie a eu lieu à l’Amphithéâtre  des verdures dans la commune de Ngaliema le samedi 18 juillet 2015. C’était en présence du DG d’Airtel et tout le staff dirigeant de cette entreprise de télécommunication, ainsi que des étudiants finalistes de cette année et de l’année passée venus des différentes institutions du secteur de l’Enseignement Supérieur et Universitaire très intéressés par cette offre.

En effet, ce projet est un programme d’intégration dans le milieu professionnel qui donne l’opportunité aux jeunes diplômés. En lançant ce programme, Airtel  a voulu résoudre le problème d’emploi en RDC et sur toute l’Afrique. Car l’objectif est d’accorder aux uns et aux autres  la chance  d’avoir  les expériences professionnelles sachant que la formation à l’université est plus théorique que pratique. C’est ainsi que le DG de Airtel, M. Alain Kahasha a, compte tenu de son expérience et son parcours, invité les jeunes  à travers ce programme de pouvoir transformer les potentiels en résultats afin d’innover. Mettez votre  talent au service d’une entreprise en vu de développer la RDC.

C’est la première perche qu’Airtel vient de tendre à la jeunesse estudiantine et ce programme est continuel, Explique le DG et c’est aujourd’hui l’opportunité de choisir ce que vous devrez être, poursuit-il.

Détails sur le programme

Dans son adresse, Mme Mamie Agnès Muadi a indiqué que ce  programme est national dans la mesure où « nous avons travaillé avec des footballeurs » et aujourd’hui avec les finalistes des universités. Cette opération est faite en RDC et en Afrique pour faciliter  les échanges des talents.

Depuis le 13 juin dernier, le DG  Alain Kahasha a rencontré les Recteurs et DG des instituts supérieurs et universités du secteur de l’ESU pour leur parler de ce programme. Du 17 juin au 23juillet, il y a eu  dépôt des candidatures et  jusque samedi 18 juillet, 600 candidatures étaient déjà enregistrés chez Airtel et un test psycho-technique sera organisé  le 25 juillet à Kinshasa et dans toutes les provinces. Après cela, les résultats seront publiés sur tous les canaux de la communication. Les candidats retenus pour la première phase passeront au deuxième test oral le 17 août, après quoi les lauréats  vont signer un contrat de 18 mois.  Le 01 septembre ça sera le début de la formation. Les 3 premiers mois seront consacrés au programme induction pour comprendre  l’organisation, le business et comment cela se passe. Comment  l’entreprise est organisée, comment fonctionne-t-elle ?

Pendant 9 mois,  les jeunes  talents vont aller sur terrain dans les régions en faisant des rotations dans différents services pour une brève maîtrise de l’organisation. Les 6 derniers mois seront centrés sur les ressources humaines où chacun  des candidats fera les  rapports  sur chaque service à travers des communications régulières et d’échanges.

Critères de sélection,

Il faut avoir 25 ans  au maximum jusqu’au 31 décembre 2015. Réussir avec au moins 65% et pour ceux qui terminent cette année, il faut avoir réussi à la première session. Il importe de noter que   ce projet compte  retenir ou engager le 10%  du personnel de Airtel dans toute la République.

A la question de savoir «  ce qui prouve que l’âge est un indicateur  de rentabilité », le DG a souligné qu’il y a une volonté élitiste dan le choix. On donne la chance à la jeunesse d’être compétitive. Il n’y a pas de préférence pour  les spécialisations. Etant donné que l’expérience a montré que les diplômes d’université ne sont que des  présomptions, tout diplômé d’université dont la chose intéresse est prié d’y prendre part.

(Rebecca Tuzizila Muzama)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse