Afrika Film Festival 2016: RDC, principal sujet de nombreux films sélectionnés

par -
0 632
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La 21e édition de ce festival consacré au cinéma africain se déroulera du 11 au 26 mars 2016 à Leuven, en Belgique, a constaté médiacongo.net. Des films tournés par des Congolais ou sur la RDC seront diffusés pendant le festival. En outre, des réalisateurs congolais ont été invités à participer à cet évènement. Il s’agit notamment de Wendy Bashi, qui a réalisé le documentaire« Rumeurs du lac » et de Jean-Michel Kibushi, spécialiste du cinéma d’animation.

Plusieurs facettes de la RDC évoquées dans les films

« La belle at the movies », documentaire réalisé par Cecilia Zoppelletto, sera diffusé le 12 mars et revient sur l’absence de salles de cinéma à Kinshasa, une ville de plus de dix millions de personnes. Le film, indique-t-on, retrace l’histoire de l’industrie cinématographique en RDC, à travers témoignages et archives qui racontent aussi celle du pays ces cinquante dernières années. Sur un autre registre, le long métrage « Abéti Masikini, le combat d’une femme » de Laura Kutika et Ne Nkunda Nlaba sera présenté le 19 mars. Le documentaire de 60 minutes retrace la vie et l’œuvre de la célèbre chanteuse congolaise Abeti Masikini. L’œuvre cinématographique est une adaptation de l’ouvrage « Abeti Masikini, la voix d’or du Zaïre », écrit par Berthrand Nguyen Matoko, également connu sous le nom de Bebe Matoko, qui fut l’ami et l’attaché de presse d’Abeti Masikini.

Pour sa part, le documentaire « Kukinga » de Frank Mukunday et Trésor Tshibangu Tshamala sera diffusé, le 13 mars, et il raconte le combat d’une mère qui veut protéger son nouveau-né et le maintenir en vie. Elle doit affronter tous les dangers de la nature et les mauvais esprits qui la poursuivent. Le court-métrage « Âme noire, les mémoires de la colonisation » d’Armel Mpululu Mbala sera également projeté en public le 13 mars. Il raconte l’histoire de Van Hansen qui, de retour en Occident après une mission de plusieurs années de colonisation en Afrique, a le sommeil tourmenté. La cause : le féticheur du village, à qui le colon avait arraché ses objets de culte, se venge pour retrouver sa dignité.

Pour sa part, le documentaire « Rumeurs du lac » de Wendy Bashi sera également diffusé le 19 mars. Dans ce film, le lac Kivu est raconté par des pêcheurs qui en sont les gardiens. Ils en connaissent tous les secrets, tous les dangers, les richesses aussi. Le film « Bidons jaunes », qui sera diffusé le 22 mars, fournit un aperçu de la problématique de l’approvisionnement en eau dans la ville de Lubumbashi. Le documentaire a été réalisé par des étudiants accompagnés de professeurs et en provenance de Bruxelles et de Lubumbashi. Le documentaire « Elephant’s dream » de Kristof Bilsen (Rêve d’Eléphant), note-t-on, présente un portrait fragile du Congo. Le film relate la vie de trois personnages au sein de trois institutions publiques : la gare de chemins de fer, le Grand Hôtel de la poste et la caserne du service incendie.

Le court métrage « Nkosi coiffure » de la réalisatrice Frederike Migom, le film « La vie continue : impasse 4e épisode » et les documentaires « l’homme qui répare les femmes », « Back up Butembo », « Rêve Kakudji », « Examen d’État » seront également diffusés lors du festival.

Promouvoir le cinéma en Afrique et sur l’Afrique

Afrika FilmFestival a été créé en 1996. Les films sélectionnés pour le festival doivent parler de l’Afrique, de sa diaspora ou de la culture africaine au sens large. Le festival, explique-t-on, est sensible aux films réalisés par des Africains vivant en Afrique ou dans sa diaspora. En outre, il est également à la recherche de films réalisés par des non-Africains sur des sujets africains, en étant critique de l’image de l’Afrique donnée dans les médias. Afrika Film festival, indiquent les organisateurs, est intéressé par les sujets qui, directement ou indirectement, abordent la situation historique, sociale, économique ou culturelle de l’Afrique et de la diaspora. En mars 2015, le festival a diffusé plus de 90 films originaires de plus de 30 pays, avec plus de 11.000 spectateurs.

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse