Affaire ABAKO

par -
0 1076
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Evariste Boshab réhabilite l’aile Kimasi au détriment de celle de Matusila

Le parti politique « ABAKO » (Alliance des Bâtisseurs du Kongo) connaît depuis belle lurette des turbulences qui mettent en émoi ses militants.

En effet, depuis plusieurs années, deux ailes distinctes prétendaient avoir le leadership de ce parti politique. L’une dirigée par feu l’honorable Kimasi Matuiku Basaula auquel a succédé Dr Samy Kimpiatu Kenga et l’autre par Dr Anatole Matusila Maluvengi ne Kongo.

C’est depuis plusieurs années (du vivant de Kimasi) que ces deux ailes sont allées en procès afin que la justice les départage. Au premier degré, c’est l’aile Matusila qui avait gagné le procès. C’est en fonction de ce verdict que le Dr Matusila a été investi président général de l’ABAKO. L’aile opposée qui dit pourtant disposer de tous les éléments probants s’est dite frustrée et est allée en appel. Selon une certaine opinion, c’est du reste ce verdict qui aurait terrassé l’honorable François Kimasi jusqu’à provoquer son décès.

Entretemps, l’aile du Dr Kimpiatu a écrit au Vice Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et Sécurité Evariste Boshab. Elle réclamait sa réhabilitation en qualité de Président général de l’ABAKO, lettre référenciée n° ABK/029/2015/ du 19 avril 2015. Evariste Boshab en a accusé réception par sa lettre n° 25/CAB/PM/MININTERSEC/160/2015 du 22 mai 2015. Le contenu de la lettre a retenu son attention.

Au deuxième paragraphe, le Vice Ministre Boshab écrit : « Je note après examen de ce dossier qu’il existe un conflit de leadership au sein du parti politique dénommé Alliance des Bâtisseurs du Kongo en sigle ABAKO, et la lettre n° 2672/D.023/36479/PGR/MIM/2015 du 30 avril 2015 du Procureur Général de la République met en exergue l’action en justice sur les infractions de faux en écriture et usage de faux retenues à charge des nommés Matusila Malungeni ne Kongo actuellement Député national, Puati Ngoma et Mavungu Mbamba pour lesquels la Cour d’Appel s’était déclarée incompétente vu le privilège de juridiction dont jouit l’Honorable Matusila. »

En conclusion, Evariste Boshab écrit que « les observations faites à ce sujet par Monsieur le Procureur Général de la République m’obligent à reconnaître Monsieur Samy Kimpiatu Kenga en qualité de Président général de l’Abako en attendant le verdict de l’instance judiciaire compétente sur ce dossier. »

La réhabilitation du Dr Samy Kimpiatu Kenga à la CENI

Le même jour (le 22 mai 2015), le Vice Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et Sécurité Evariste Boshab a signifié ce changement du nouveau responsable du Parti politique ABAKO à la CENI pour des raisons évoquées ci-dessus.

En conclusion, Evariste Boshab demande au Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante de considérer celui-ci (Dr Samy Kimpiatu Kenga) à la place de son prédécesseur (Dr Anatole Matusila Malungeni) qui n’est plus habilité à engager ce parti politique.

(D.L. )         

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse