Adhésion autour de l’accord de la Cité de l’UA: Marcel Kyungu claque la porte du Rassemblement

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Décidément, le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement est en train de se vider de ses membres. Après la signature de l’accord politique sur l’organisation des élections en République démocratique du Congo par Willy Mishiki que certains collent à tort l’étiquette de menu fretin, un autre groupe et non de moindre n’a pas hésité un seul instant pour signer le même accord. Aujourd’hui, c’est dans la famille de Baba ya Katanga, le grand radicaliste et membre du Rassemblement, qu’il faut aller chercher le nouvel adhérent à l’accord.

En effet, il s’agit de Marcel Kyungu, fils biologique à Gabriel Kyungu, ancien président de l’Assemblée provinciale du Grand Katanga, qui a claqué la porte du parti de son père et du Rassemblement. Dans ces deux regroupements, il avait en charge l’encadrement de la jeunesse. Selon une information largement médiatisée sur la Rtnc, c’est devant une centaine de ses partisans, qu’il a annoncé son départ du Rassemblement et du parti de son père biologique. Il a évoqué des frustrations dont il a été l’objet. Au sein desdits regroupements.

Disons que c’est en cette En cette date du 12 novembre 2016 que Ma, Marcel Kyungu a quitté officiellement le Rassemblement dont le président du Comité de sage n’est autre qu’Etienne Tshisekedi wa Mulumba et dont Gabriel Kyungu est membre. Désormais, il soutient le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, initiateur du dialogue qui a abouti à la convocation du dialogue et à la signature de l’accord pour l’organisation des élections en Rd Congo.

Dans une déclaration rendue publique à Lubumbashi, il fustige la manipulation des jeunes pour un Congo plus beau qu’avant. « Le Rassemblement a choisi un chemin radical qui risque de plonger le pays dans le chaos », explique le président de la jeune de deux regroupements politiques, qui dit s’être rallié au Chef de l’Etat pour permettre à la jeunesse de briller de mille feux et d’être réellement l’avenir de ce pays.

« Je soutiens Joseph Kabila pour que le sang ne puisse plus couler. Je soutiens l’organisation des élections pour une passation de pouvoir pacifique et civilisée », insiste-t-il, avant de souligner que sa décision est prise, malgré une communication faisant l’objet de ma radiation ou de ma révocation est en gestation. Il dit respecter son père et ses décisions, et ne veut pas mêler sa famille biologique et politique dans sa décision, tout en avouant qu’il sera toujours à côté de la raison.

Pour plusieurs observateurs de la scène politique, la Rd Congo vit un feuilleton de même que la France où un divorce a vite été consommé entre le père, Jean-Marie Le Pen et sa propre fille, Marine Le Pen devenus ennemis jurés. Les deux sont mêmes devant la justice et le litige ne se réglera pas de sitôt. Sinon, après cet acte, Marcel Kyungu n’aura qu’à signer l’accord issu du dialogue de l’Union Africaine. Et ce, lorsqu’on sait qu’une délégation du bureau de la Majorité Présidentielle séjourne à Lubumbashi, conduite par le Secrétaire général adjoint de la Majorité Présidentielle.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse