ACVDP et Fondation Hirondelle en campagne

par -
0 894
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Un programme d’éducation civique et électorale vise des jeunes et des personnes vulnérables

L’Action Contre les Violations des Droits des Personnes Vulnérables, ACVDP a lancé, il y a peu, une campagne d’éducation civique et électorale, avec le concours de la Fondation Hirondelle et Counter Part International. Ce programme vise des jeunes et des personnes vulnérables. Mercredi 22 juillet courant, l’ONGDH a été dotée d’un support audio pour la sensibilisation dans le cadre de ce partenariat, pour la campagne ainsi déclenchée. Ceci ressort du communiqué de presse n° 005/ACVDP/2015, sous la signature du président de cette structure, Crispin Kobolongo Kongunde. En effet, poursuit le communiqué, « Jeunes et élections » est une campagne destinée à la jeunesse congolaise, future élite du pays. Celle-ci doit maîtriser les enjeux politiques et électoraux pour être en mesure, le moment venu, d’exercer valablement son leadership. Cette campagne entend également éclairer la lanterne des jeunes sur les questions qu’ils se posent à l’aube des prochaines élections. « Conformément à la Constitution de la RD Congo, à la loi électorale en vigueur et aux différents textes juridiques internationaux ratifiés par la RD Congo, en effet, l’ACVDP plaide pour l’enrôlement de nouveaux électeurs », indique le communiqué de presse.

Counter Part International pour le renforcement de la Société civile

En effet, Counter Part International est une organisation de développement international œuvre en partenariat avec les peuples, les communautés et les institutions, pour leur apporter des moyens de stimuler et de maintenir leur propre développement. Pour l’heure, ses activités s’étendent sur vingt-trois (23) pays. Jeudi 23 juillet courant, une délégation de cette structure internationale a visité le siège social et administratif de l’ACVDP, sis quartier Kingabwa-Yaoundé dans la commune de Limete.

Depuis presque 50 ans,  ladite organisation travaille en partenariat avec les communautés qui en expriment le besoin. Cela dans le but de résoudre des problèmes complexes liés au développement économique, à la nutrition et à la santé, à l’assistance humanitaire et au renforcement de la société civile. La délégation a été conduite conjointement par Mme Lydie Kapinga et M. Serge Tshibangu, chargés respectivement d’éducation civique et électorale et du suivi et évaluation. Il ressort du communiqué su-évoqué que la mission principale était d’identifier les organisations de la société civile congolaise travaillant dans le domaine d’éducation civique et électorale. Une préoccupation s’inscrivant dans la perspective de la mise en œuvre de son programme dénommé « Congo Democratia »  comportant deux volets : éducation civique et électorale ; renforcement des capacités des organisations de la société civile  (OSC)

L’autre mission, dans le même ordre d’idée, était d’évaluer les expériences des activités d’éducation civique et électorale des processus électoraux de 2006 et 2011, ainsi que les défis à relever par rapport à ces deux cycles électoraux.

Après une brève présentation de l’ACVDP ainsi que des activités déjà réalisées en rapport avec ces processus en RD Congo : à Kinshasa et dans l’ancienne province de l’Equateur dans le district du sud Ubangi (Gemena)et de la Mongala (Lisala),  le président national de l’ACVDP a répondu aux préoccupations de la délégation. C’était notamment en ce qui concerne les cibles de cette structure congolaise (les vulnérables) : femmes, enfants, personnes de troisième âge et celles vivant avec handicap, les chômeurs, etc. Les outils utilisés pour les actions de terrain sont les boîtes à images, les messages-clés, les dépliants, les affiches et autres.

(Payne)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse