Acquisition des kits d’enrôlement et des cartes d’électeurs: La CENI signe avec Gemalto Sa, Tiger Standard Panorama et Renform Cc

par -
0 672
Corneille Nangaa, président de la CENI
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A en croire M. Corneille Nangaa, président de la CENI, la signature des contrats avec les firmes sélectionnées au terme d’un processus rigoureux que sont Gemalto Sa pour les kits d’enrôlement des électeurs, le groupement d’entreprises Tiger – Standard – Panorama pour les sources d’énergie, ainsi que l’entreprise Ren Form Cc pour les cartes d’électeurs, achève ce jour, la première partie du processus entamé le 10 février dernier, à la suite de l’évaluation du processus électoral en Rdc dès l’entrée en fonction du nouveau management de la CENI en décembre  2015.

Pour rappel, une feuille de route fut tracée au terme de ladite évaluation, prévoyant, entre autres activités, le lancement quasi immédiat de l’appel d’offre international pour l’acquisition des kits devant servir pour l’enrôlement en vue de la refonte du Ficher Électoral.

« Ce processus a évolué dans le strict respect des dispositions légales y relatives, tel que cela vient d’être rappelé par monsieur le Rapporteur de la CENI », dit-il dans son discours, avant de préciser que nous pouvons nous féliciter de ce que le déroulement de la feuille de route ait tenu les délais, étant donné que la signature de contrats avec les soumissionnaires sélectionnés était prévue pour la dernière semaine du mois de juin 2016 et c’est aujourd’hui chose faite.  La suite de la feuille de route va ainsi poursuivre  son cours sans ambages et de manière tout à fait régulière.

L’autre activité prévue dans le cadre de la feuille de route sus-évoquée, était la négociation d’un plan de décaissement avec le gouvernement. Ce qui a également été fait en décembre 2015. C’est même fort de ce plan de décaissement, qu’il a été lancé l’Appel d’Offre International pour l’acquisition des kits d’enrôlement.

Après les étapes de dépôt des dossiers des soumissionnaires, de présélection et de tests-pilotes nous venons d’avoir, à travers la signature de ces contrats, l’acte de départ pour permettre de booster le processus électoral.

Ceci étant, l’enrôlement des électeurs commence à partir du 31 juillet 2016 prochain pour bâtir un fichier de 45 millions d’électeurs environ. Il s’agit d’une opération de grande envergure qui va mobiliser l’ensemble de du pays. « Non seulement qu’elle permettra d’inscrire tous les électeurs congolais à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, mais aussi, la CENI délivrera à cette occasion la nouvelle carte d’électeur sécurisée », précise Corneille Nangaa.

Nord-Ubangi comme site pilote

Pour rappel, la révision du fichier électoral partira de la nouvelle province du Nord-Ubangi, qui servira de province-pilote. Ce qu’il faut peut-être relever ici, c’est que les kits que les sociétés contractantes vont désormais produire, seront livrés progressivement en fonction du rythme de production des fournisseurs. Le premier lot de 500 kits d’enrôlement sera livré dans le courant du mois de juillet.  Entre-temps, des missions ont été déployées en France, en Afrique du Sud et en Chine pour suivre et évaluer la production des matériels par les fournisseurs choisis.

Pendant ce temps, des panels de recrutement des agents opérationnels temporaires viennent d’être déployés dans toutes les 26 provinces. En ce qui concerne la province pilote du Nord-Ubangi, une délégation conduite par le Vice-président de la CENI quitte Kinshasa cette semaine pour superviser les préparatifs avancés de l’opération. Cette délégation est appelée à couvrir tous les 4 territoires à savoir : Gbadolite, Mobayi Mbongo, Bosobolo, Businga et Yakoma.

Pour des raisons de transparence, le programme de recrutement des agents enrôleurs prévoit dans chaque province et chaque territoire, un panel composé, outre des techniciens de la CENI, d’un représentant de la société civile (ou confessions religieuses) et d’un sous-proved de l’enseignement primaire et secondaire.

C’est la jonction des résultats de toutes ces missions, à savoir : la production de kits d’enrôlement ; la production de cartes spécifiées et répondant aux mesures de sécurisation exigées par la particularité congolaise ; la production des groupes électrogènes à même de tenir tout le temps que devra durer l’opération d’enrôlement ; ainsi que le recrutement et formation des agents opérationnels ; c’est donc la jonction de tous ces résultats, disais-je, qui nous permettra de démarrer effectivement l’enrôlement dans les jours prochains.

La CENI rassure qu’elle a pris acte des rapports d’évaluation du processus électoral congolais publiés par les deux missions concertées de l’ONU et de l’OIF, notamment les trois pistes proposées aux parties prenantes pour sortir de l’impasse. En attendant que la mission de l’IFES, NDI et IRI produise également son rapport, la CENI promet d’ores et déjà de prendre en compte les éléments constructifs de tous ces rapports dans la publication prochaine du chronogramme des opérations sur toute l’étendue de la République.  C’est pourquoi la CENI lance un appel vibrant à toute les congolaises et tous les congolais qui ont droit et l’âge de voter de se rendre massivement dans les centres d’inscription pour prendre leur cartes d’électeurs.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse