Abbé Nshole « Le refus du Front est dû au partage de pouvoirs »

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’ est fait ! Les Bembistes ont finalement décidé de revenir sur leur position. MLC et alliés annoncent qu’ils signeront bientôt l’ accord du 31 décembre.

«Nous nous sommes très pressés à aller aux élections, parce que le seul mode qui nous intéresse à accéder au pouvoir, c’est le mode constitutionnel. La non-signature par le Front (de l’accord politique du 31 décembre) n’est pas un problème. Incessamment, nous allons apposer notre signature, parce que la CENCO a compris que nos revendications sont du reste fondées», a déclaré la coordonnatrice du front pour le respect de la constitution, Eve Bazaiba, alors qu’ elle recevait jeudi, les évêques catholiques dans son bureau de l’ avenue du port.

«Le Front est frustré et trouve qu’on n’a pas eu assez de considérations pour lui; dans la mesure où lui a renoncé de participer au gouvernement et l’unique endroit qu’il pouvait se retrouver était le Conseil national de suivi de l’accord. Il ne trouve pas juste que la Primature soit donnée au Rassemblement et la présidence du Conseil national de suivi au patriarche de Limete», explique l’ abbé Donatien Nshole. A en croire le prélat médiateur, le refus du front n’est pas lié au contenu du document entériné la veille du nouvel an.

@JeanPierreKaye1

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse