A travers un forum économique à Kabinda: Patrice Kamanda balise le chemin du développement de la province de Lomami

par -
0 634
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Durant trois jours, soit du 24 au 27 octobre 2016, et devant les différentes sommités et notabilités, toutes les forces vives de la province ainsi que tous les différents délégués et experts venus d’ailleurs, le Gouverneur de la province de Lomami, M. Patrice Kamanda Tshibangu a convoqué une conférence pour le développement économique et social de son entité. Et ce, pour honorer sa promesse faite, dans son discours d’investiture, celle de convoquer rapidement le premier forum économique et social devant réunir toutes les filles et tous les fils de Lomami, en vue de réfléchir ensemble sur l’avenir de cette nouvelle province. Ceci, parce que disait-t-il, le seul ennemi que nous avons à combattre, c’est la pauvreté de notre population et le délabrement de notre tissus économique et social. Et devant ce tableau, partant des états de lieux de l’existant, il était impérieux de définir les axes stratégiques pertinentes et proposer un chronogramme des actions prioritaires à mener à court, moyen et long terme qui peuvent nous aider à étoffer notre budget provincial.

Il sied de souligner que la tenue de la Conférence pour le Développement socio-économique de la province de Lomami, est un événement historique qui traduit la ferme volonté du Gouvernement provincial, M. Patrice Kamanda Tshibangu de jeter les bases solides d’un développement intégral durable pour le présent et le futur.

« Nous sommes réunis ici à Kabinda en tant que membres d’une même communauté, mieux, d’une même et unique famille. Tous, tels que nous sommes dans cette salle, nous avons en effet la même histoire, et le même destin. En face, nous avons un seul ennemi, il s’agit de la pauvreté de notre population, du délabrement de notre tissu social et économique, comme l’avait si bien souligné le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, à la dernière Conférence des Gouverneurs de province à Lubumbashi, que notre pays fait face à quatre défis majeurs parmi lesquels le développement économique et la réduction de la Pauvreté », dit-il, avant d’ajouter que les défis à relever par la province sont certes nombreux, mais non insurmontables.

Voilà pourquoi il attendait des participants à cette conférence, qu’ils ne puissent ménager aucun effort pour formuler des recommandations pertinentes et réalistes, susceptibles de profiler les grandes lignes du Budget provincial. Mais également, qu’ils puissent proposer des stratégies pour leur mise en œuvre, en vue d’un développement inclusif. Et à son entendement, ce forum est une grande rencontre de réflexion, d’échanges et de définition des stratégies des filles et fils de Lomami qui mutualisent leurs idées et se permettent de rêver du devenir harmonieux de la population du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest de la province.

En dehors des Ses composantes ethniques, disons la province présente un potentiel agro-pastoral considérable. Elle dispose de nombreuses zones agro-écologiques allant de Lubao à l’extrême sud du Territoire de Luilu, etc. Dans le domaine minier, des gisements sont identifiés à divers endroits : le diamant, l’or, le coltan, la cassitérite, le cuivre, la malachite, le fer, le manganèse, le calcaire, le marbre et une roche de ciment.

Du point de vue énergétique, la province dispose de 13 chutes pour l’érection des barrages hydroélectriques. En outre, elle jouit d’un grand ensoleillement pendant toute l’année, ce qui constitue un atout pour les centrales photovoltaïques à travers les Territoires et villes de notre espace. A ceci s’ajoutent les possibilités pour les centrales éoliennes. S’agissant de voies de communication, la position géographique de Lomami dans le carré du centre du pays lui donne un avantage d’avoir un réseau routier transversal et un chemin de fer avec des ouvertures réelles sur toutes les provinces voisines.

Des recommandations

Dans son discours de clôture, le Gouverneur Patrice Kamanda a insisté sur le fait que la responsabilité du développement de la province reste l’affaire de tous. Raison pour laquelle il a invité les différentes couches de la population, ainsi que les frères et sœurs de la diaspora interne et externe dans la mise en œuvre de la vision du développement dégagée des différentes recommandations.

C’est dans cette optique que des recommandations ont été adoptées par les commissions installées à cet effet. Il s’agit de l’’accélération du processus d’adoption des édits d’application de la décentralisation notamment l’édit budgétaire, l’édit relatif aux finances publiques, l’édit relatif au plan provincial de développement, l’édit d’aménagement de la province, etc. ; L’intensification de la vulgarisation des lois de la décentralisation en s’appuyant sur les structures universitaires de la province afin de permettre l’appropriation du processus de la décentralisation par tous (cadres de la territoriale, acteurs de la société civile et la population locale).

Les participants ont aussi recommandé la réalisation des états des lieux dans le domaine de l’accès à l’eau biocompatible, dans le domaine de l’habitat, de l’accès à l’électricité, de l’EPSP et l’ESU et culturel pour permettre à la Province d’avoir des données à partir desquelles le développement peut être mesuré ; La création, l’encouragement et l’extension des mutuelles de santé sur l’ensemble de la Province afin de permettre la réduction des barrières financières, l’accès des populations les plus démunies aux soins et l’amélioration de la qualité de ceux-ci ; La réhabilitation des routes de desserte agricole, des fermes de l’Etat et des privés, ainsi que les aérodromes qui existent. L’intensification des cultures pérennes, et disponibilité de l’énergie ; La construction des barrages hydro-électriques, des aéroports, ponts et bacs dans les pools de développement suivants : Lubao, Luilu, Ngandajika, Kabinda, etc.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse