A l’occasion du 73ème anniversaire de l’indépendance du pays du Cèdres: Le Liban et la Rdc renforcent leur coopération dans les domaines politique, touristique, culturel et commercial

par -
0 425
L’ambassadeur Henri KAstoun entouré des quelques membres de la communauté libanaise en Rdc
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le 73ème anniversaire de l’indépendance du Liban a été célébré le mardi 22 novembre dernier, dans un restaurant de la commune de Kitambo, en présence de plusieurs invités de marque et de la communauté libanaise en République démocratique du Congo. A Kinshasa depuis plus d’un an, l’ambassadeur Henri Kastoun s’est dit fier de représenter le Liban en Rdc, pays qui abrite une grande communauté libanaise, grande non seulement par son nombre, mais aussi et surtout par sa contribution active et continue au progrès socio-économique du pays, par le succès de ses membres dans divers domaines : commerce, industrie, construction, banques, finances, transport, hôtellerie, restauration, …

Fêter l’anniversaire d’une indépendance, surtout  à l’étranger, permet aux fils et filles du Liban de se retrouver, de déguster les mets de leur pays d’origine, et de partager la solidarité d’autres peuples du monde venus se joindre à cette circonstance. A Kinshasa, capitale de la Rd Congo, cette fête n’a pas dérogé à la règle. Elle s’est tenue en présence d’une forte communauté libanaise en Rdc, du Cardinal Laurent Monsengwo et de plusieurs autres invités de marque. A l’occasion, l’ambassadeur Henri Kastoun a indiqué que le Parlement libanais a, le 31 octobre dernier élu le Général Michel Aoun comme Président de la République Libanaise. « Le peuple Libanais a toujours démontré son attachement aux valeurs de démocratie, de liberté, e tolérance et de paix », dit-il, avant d’ajouter que le Liban est un modèle de coexistence qui fait face aux courants ténébreux d’extrémisme aveugle qui frappent le Moyen-Orient et le monde.

Il a profité de cette opportunité pour féliciter la Rdc pour le choix porté sur le Premier ministre Samy Badibanga, lui souhaitant tout succès dans la formation d’un Gouvernement d’union nationale. Et d’insister sur le fait que la communauté libanaise en Rdc se distingue par ses investissements de long terme et par son intégration à la société congolaise. « Je ne manquerai surement pas d’exprimer ma profonde reconnaissance, ainsi que celle de mon Gouvernement, pour la chaleureuse et amicale hospitalité que le Gouvernement et le peuple congolais réservent à la communauté libanaise », soutient-t-il.

Quatre domaines privilégiés par le Liban

Dans son speech, l’ambassadeur  a expliqué que son Gouvernement désire et l’a instruit d’œuvrer incessamment pour la promotion des relations bilatérales entre le Liban et la Rd Congo dans divers domaines : politique, touristique, culturel et commercial. « J’ai reçu jusqu’à présent du côté congolais ami un appui inconditionnel. J’espère que nous pouvons annoncer prochainement la réalisation de plusieurs projets de coopération bilatérale », souligne-t-il.

Cependant,  la conférence annuelle des émigrés libanais que le ministre des Affaires étrangères et des Emigrés organise depuis 2014 sous le nom de Libanese Diaspora Energy (LDE) a connu un autre grand succès cette année (5, 6, 7 mai 2016), avec plus de 2.000 participants à travers le monde. Cette conférence s’est caractérisée cette année par la participation d’une forte délégation des Libanais de Kinshasa. La LDE 2017 de déroulera à Beyrouth des 4, 5 et 6 mai 2017. « Je suis confiant que la communauté libanaise en Rdc participera forte et nombreuse à ces deux importantes manifestations », dit-il.

D’autre part, explique-t-il, les examens officiels libanais pour les diplômes de brevet et de baccalauréat se sont déroulés cette année au sein de l’ambassade du Liban en Rdc pour les élèves de l’école libanaise de Kinshasa et ce, grâce aux efforts coordonnés de l’ambassade et de l’école, et en guise de reconnaissance de la part du Gouvernement libanais, en particulier des ministères des Affaires étrangères et des Emigrés et de l’Education nationale, du rôle dynamique positif que joue cette école au sein de la communauté libanaise, ainsi que de la société congolaise.

Quant au président de la communauté libanaise en Rd Congo, il a expliqué que le Cardinal Laurent Monsengwo a visité dernièrement le Liban, sur une double invitation de son homologue et du ministre libanais des Affaires étrangères. Accompagné de deux prêtres de Kinshasa, l’Evêque de Kinshasa a à l’occasion reçu un message de paix et de solidarité de la part du peuple libanais.

Jean-Marie Nkambua

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse