A l’occasion de la journée du 8 mars

par -
0 802
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Tanya Kabata : « la femme c’est avant tout, une tête bien faite »

Selon Mme Tanya Kabata, une femme des lettres en sa qualité, pense qu’une femme c’est avant tout une tête bien faite. Elle poursuit être une femme c’est avant tout savoir réfléchir en cas de problème et trouver des solutions avant toute autre solution. Car, d’après elle, aucun dans ce monde n’a le monopole de savoir réfléchir. Une femme est celle qui a droit à la participation à la vie politique et économique. Elle lance un appel aux kinoises de ne pas se sous-estimer en un simple fait de port des pagnes le 08 mars 2016 mais de s’assoir autour d’une table et de parler des questions de développement, de célébrer les actes de courage et de détermination accomplis par des femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l’histoire de leurs pays et de leurs communautés.

Nombreuses sont ces femmes à Kinshasa qui n’attendent que la célébration de la journée internationale de la femme (Jif), pour la simple raison du port du pagne. Ce qui n’est pas aussi un fait négligeable le port de pagne, étant donné que la culture africaine prône un habillement décent à la femme alors que le pagne est un habit décent pour les congolaises.

Ceci ne veut pas dire que l’accent sur un habillement décent de la femme soit la finalité pour la célébration de la JIF. Pourtant, cette journée revêt l’idée de la conscientisation de la femme, c’est être qui est un être humain comme l’homme. Cette journée revêt aussi la stimulation de la femme à prendre conscience de ses potentiels contribuant à l’avancement de la communauté tant national qu’international.

Signalons que la JIF sera célébrée le 08 mars de cette année sous le thème « Planète 50-50 d’ici 2030 : Franchissons le pas pour l’égalité des sexes », indique une source digne de foi. Cette même informe que l’ONU mettra l’accent sur les moyens d’accélérer l’Agenda de 2030, sur la création d’un élan pour la mise en œuvre effective des nouveaux objectifs de développement durable, des nouveaux engagements dans le cadre de l’initiative Franchissons le pas d’ONU Femmes et d’autres engagements existants sur l’égalité des sexes, l’autonomisation et les droits des femmes. Cette journée offre une opportunité aux femmes à travers le monde de dresser un bilan des progrès réalisés et d’appeler à des changements et de célébrer les actes de courage et de détermination accomplis par des femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l’histoire de leurs pays et de leurs communautés.

La célébration de JIF par les Nations Unies remonte en 1975 tandis qu’en décembre 1977, l’Assemblée générale adoptait une résolution la proclamant comme étant une journée dédiée aux droits de la femme et de la paix internationale devant être célébrée par les Etats membres, selon leurs traditions historiques et nationales. Cette journée, qui tire son origine dans les mouvements ouvriers du tournant du 20ème siècle en Amérique du Nord et dans toute l’Europe, a pris une nouvelle dimension mondiale pour les femmes des pays développés et celles des pays en développement. Le mouvement international croissant en faveur des femmes et renforcé par les quatre conférences mondiales des Nations Unies sur les femmes, a contribué à faire de cette célébration un point de ralliement pour mobiliser le soutient en faveur des droits des femmes et de leur participation à la vie politique et économique.

 

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse