A l’occasion de la fête du Trône, Rdc : Rachid Agassime souhaite plein succès au processus politique en cours

par -
0 377
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Royaume du Maroc célébré hier  la Fête du Trône, qui marque le XVIIIème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au Trône de Ses Glorieux ancêtres. A Kinshasa, c’est la résidence de l’Ambassadeur  Rachid Agassime qui a abrité cette cérémonie. A l’occasion, l’Ambassadeur a indiqué que le Royaume du Maroc, dans le cadre de sa politique africaine, basée sur le pragmatisme et le partenariat « gagnant-gagnant », ne ménagera aucun effort pour développer les relations avec la RDC à tous les niveaux. « Une de mes priorités serait de relancer, de concert avec les autorités congolaises, tous les dossiers se rapportant à la coopération entre nos deux pays », dit-il, avant de souhaiter plein de succès au processus politique en cours dans le pays et que son aboutissement apportera paix et sécurité et surtout progrès et prospérité pour le peuple congolais frère.

Ci-dessous, l’intégralité du discours de l’Ambassadeur du Maroc en Rdc, Rachid Agassime :

(JMNK)

Honorables Députés et Sénateurs,

Excellences Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, chefs de Missions

Diplomatiques, et Représentants des Organisations

Internationales,

Distingués invités en vos titres et qualités respectifs,

Chers compatriotes,

Permettez-moi, tout d’abord, de vous remercier, distingués  invités, d’avoir bien voulu répondre à notre invitation, à la Résidence de l’Ambassade du Maroc, pour célébrer avec nous cet heureux évènement, si cher à tous les marocains.

Ce jour, le Royaume du Maroc célèbre la Fête du Trône, qui marque cette année le XVIIIème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, au Trône de Ses Glorieux ancêtres. C’est une importante occasion permettant à toutes les composantes de notre Nation de réaffirmer l’attachement indéfectible au Glorieux Trône Alaouite, garant de l’unité, de la stabilité et de l’identité plurielle du Maroc.

En effet, Sa Majesté le Roi a initié de très grands chantiers multiformes qui se concentrent sur l’ouverture politique, le développement économique et le progrès social. Une approche visionnaire et clairvoyante qui vise la modernisation de notre pays dans le respect de ses traditions et de son identité.

Au début de cette année et grâce à l’implication personnelle de Sa Majesté le Roi, que Dieu l’Assiste, le retour du Maroc à l’UA, sa famille institutionnelle, a été très bien accueilli. C’est un retour à la normale. Ce retour vise à amplifier l’engagement bilatéral du Royaume en Afrique, à donner plus de formes à la coopération sectorielle et à contribuer à l’agenda pour la paix et le développement en Afrique.

Excellences, Mesdames et Messieurs.

Le Royaume du Maroc, dans le cadre de sa politique africaine, basée sur le pragmatisme et le partenariat « gagnant-gagnant », ne ménagera aucun effort pour développer les relations avec la RDC à tous les niveaux. Une de mes priorités serait de relancer, de concert avec les autorités congolaises, tous les dossiers se rapportant à la coopération entre nos deux pays.

Le Royaume du Maroc et la RDC ont tous les deux une histoire commune de soutien mutuel, sincère et constant.

Ces relations devront impérativement se hisser au niveau escompté : celui des relations stratégiques à tous les niveaux et, en particulier, ceux relatifs aux investissements et échanges commerciaux.

Au début de ce mois, les experts marocains et congolais ont finalisé les négociations relatives à la Convention tenant à éviter la double imposition et à prévenir l’évasion fiscale en matière d’Impôt sur le Revenu. Cette convention importante est nécessaire pour encourager les investisseurs de part et d’autre.

Pas plus tard que cette semaine, le Forum de l’Etudiant Africain qui s’est tenu à Kinshasa, a connu un succès remarquable et a permis aux jeunes diplômés de découvrir, à distance, le cadre global de l’enseignement supérieur privé au Maroc. Une fois au Maroc, les étudiants congolais ne sentiront ni dépaysement, ni éloignement. Les étudiants congolais sont également parmi les grands bénéficiaires de bourses qu’accorde le Maroc à quelques milliers de jeunes venant de toute l’Afrique.

Excellences, Mesdames et Messieurs.

Le Maroc, terre africaine par excellence, a entamé une nouvelle politique de migration basée sur une approche de solidarité et d’humanisme. Une première phase de cette politique a permis la régularisation de plus de 20.000 personnes se trouvant au Maroc, dont une grande majorité venant des pays africains. 2600 congolais ont bénéficié de cette mesure. Désormais, ces personnes ont le droit de résider au Maroc, d’y travailler et surtout de bénéficier des services publics, notamment, l’éducation et la santé.

Excellences, Mesdames et Messieurs.

On a tendance à répéter que la RDC est un scandale géologique, moi je dirais plutôt que la RDC est une merveille africaine, riche par ses hommes et ses femmes, d’abord, et par sa culture de tolérance et d’ouverture.

Nous souhaitons plein de succès au processus politique en cours dans le pays et que son aboutissement apportera paix et sécurité et surtout progrès et prospérité pour le peuple congolais frère.

Merci à vous tous

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse