A l’occasion de Aïd Al Adha: 184 détenus du hirak graciés par le Roi Mohammed VI

par -
0 352
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

184 condamnés du hirak, dont 11 détenus à la prison de Oukacha (Casablanca), ont été graciés par le Roi Mohammed VI, indique Médias24. Et la source de souligner que ces détenus ont été graciés à l’occasion de Aïd Al Adha. La liste des 11 détenus de Oukacha est la suivante, selon des sources proches de la défense: Mohamed Mehdali, Mohamed Naaimi, Ahmed Hakimi, Ahmed Hazzat, Fahim Ghattas, Mohamed Mkouh, Jaouad Belali, Mohamed El Hani, Badreddine Boulahjal, Badr Akraf et Aziz Khali.

Disons que cette liste est communiquée n’est pas officielle, même si elle provient de sources proches de la défense. Le chiffre de 11 détenus est par contre officiel. Le CNDH s’est chargé du transport de ces 11 détenus et a suivi avec les autorités, le transport des 173 autres de différentes prisons (Nador, Fès, TAza, Taounate…).

Au total, 184 détenus du hirak ont été graciés, selon les chiffres publiés par Mostafa Ramid, ministre des Droits de l’Homme sur sa page Facebook. A l’occasion de l’Aïd Al Adha, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 889 personnes, dont certaines sont en détention et d’autres en liberté, condamnées par les différents tribunaux du Royaume, indique un communiqué du ministère de la Justice.

Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en détention sont au nombre de 844 détenus se répartissant comme suit : Grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement au profit de 188 détenus ; Remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de 646 détenus ; Commutation de la peine de mort à la peine perpétuelle au profit de 04 détenus ; Commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit de 06 détenus.

Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté sont au nombre de 45 personnes se répartissant comme suit : Grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat au profit de 03 personnes ; Grâce sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende au profit de 02 personnes ; Grâce sur la peine d’amende au profit de 40 personnes.

A l’occasion de la Fête de la Jeunesse, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 522 personnes, dont certaines sont en détention et d’autres en liberté, condamnées par les différents tribunaux du Royaume, indique un communiqué du ministère de la Justice.  Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en détention sont au nombre de 453 détenus se répartissant comme suit: Grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement au profit de 01 détenu ; Remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de 449 détenus ; Commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit de 03 détenus.

Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté sont au nombre de 69 personnes se répartissant comme suit: Grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat au profit de 07 personnes ; Grâce sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende au profit de 02 personnes ; Grâce sur les peines d’emprisonnement et d’amende au profit de 01 personne ; Grâce sur la peine d’amende au profit de 59 personnes.

A l’occasion de la Révolution du Roi et du peuple, grâce royale au profit de 450 personnes, dont 22 condamnés dans des affaires d’extrémisme et de terrorisme. A l’occasion de l’anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 428 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume, dont certaines sont en détention et d’autres en liberté, ainsi qu’à 22 personnes parmi les condamnés dans des affaires d’extrémisme et de terrorisme, a annoncé le ministère de la Justice dans un communiqué: Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en détention sont au nombre de 329 détenus se répartissant comme suit: Remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de 325 détenus ; Commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit de 04 détenus.

Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté sont au nombre de 99 personnes se répartissant comme suit: Grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat au profit de 29 personnes, Grâce sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende au profit de 02 personnes, Grâce sur les peines d’emprisonnement et d’amende au profit de 04 personnes et Grâce sur la peine d’amende au profit de 64 personnes.

Le Roi a accordé sa grâce également à 22 personnes parmi les condamnés dans des affaires d’extrémisme et de terrorisme ayant participé à la deuxième édition du programme “Réconciliation” (Moussalaha), visant la réinsertion de ces détenus et leur réconciliation avec la société.

Ce programme a été établi en partenariat entre la Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion, le ministère d’Etat chargé des Droits de l’Homme, le ministère de la Justice, le ministère des Habous et des Affaires islamiques, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, la présidence du ministère public, le Conseil national des droits de l’Homme, la Rabita Mohammadia des Oulémas et la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.

Les bénéficiaires de cette haute initiative royale sont répartis comme suit: Grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement au profit de 17 détenus, Commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit de 03 détenus et Remise de la peine d’emprisonnement au profit de 02 détenus.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse