A l’issue de son mini- congrès: La CCU aligne 704 candidats dans 173 circonscriptions

par -
0 451
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A l’issue de son mini-congrès, organisé pendant trois jours au Cercle culturel du Collège, la Convention des Congolais unis (Ccu) s’est décidé d’aligner 704 candidats pour 173 circonscriptions aux élections provinciales prochaines.

Cette formation politique, membre de la Majorité présidentielle (Mp) a validé la liste de représentants aux prochains scrutins. Le parti cher au camarade Lambert Mende, son initiateur, s’est acquitté de ses obligations en présentant à temps les listes de ses candidats. A cet effet, la caution pour tous les candidats retenus pour un montant de 90.565.500 Fc, soit un équivalent de 98.440 dollars américains, a été payée.

En clôturant le mini-congrès, son initiateur a indiqué que le parti continuera à appuyer les porteurs des couleurs en même temps qu’il veillera à les armer idéologiquement à travers des sessions de formation tel que recommandé par le mini-congrès. De cette manière, dit-il, « notre combat pour l’émancipation de notre peuple et pour la sauvegarde de la souveraineté de notre pays pourra s’incruster davantage dans le tissu social congolais », avant d’appeler tous les différents candidats à donner le maximum de leur potentiel pour assurer au parti une large victoire aux élections provinciales.

A en croire ce camarade, les trois jours de travaux ont permis aux congressistes de mettre en exécution des stratégies arrêtées par le 1er congrès ordinaire du parti et enregistré des résultats encourageants lors des provinciales et pour la réélection du candidat de la Ccu à la présidentielle. Ici, la Ccu a présenté sa « profonde gratitude à ceux des partis alliés qui ont associé les listes de leurs candidats aux siens ». Ce qui démontre, a dit le ministre Lambert Mende, son initiateur, « si besoin en était, la capacité des Congolais de mener ensemble leur lutte politique pour gouverner ensemble ».

Le ton monte

Le mini-congrès de la Convention des Congolais unis a dit non au recours systématique à la charité internationale en matière électorale. Cependant, il plaide en faveur de systèmes électoraux moins couteux qui mettent à l’abri d’aumônes extérieures pour financer les élections.

Entre temps, la Ccu a annoncé qu’elle se soumettra au calendrier électoral élaboré par la Ceni, parce qu’il ne reconnaît à personne la compétence de remettre en cause l’exclusivité des pouvoirs lui dévolus en cette matière.

A l’appel de son initiateur, la Ccu soutient le chef de l’Etat, notamment en ce qui concerne sa position à renoncer à l’appui de la Monusco aux Forces armées de la République démocratiques du Congo (Fardc) dans l’opération de désarmement forcé des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (Fdlr).

Ici, les congressistes ont encouragé le chef de l’Etat  à mettre en échec toute volonté d’application sélective des règles du droit international à l’endroit de son pays. Lambert Mende considère que  la déclaration politique et la motion de soutien au chef de l’Etat issues de ces assises sont à la hauteur de l’identité en tant que lumumbistes, jaloux de la souveraineté de son pays pour lequel ses héros ont consacré leur vie.

 

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse