A l’issue de la table-ronde sur l’agriculture familiale

par -
0 500
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les producteurs agricoles préparent la « charte paysanne électorale »

« Agriculture familiale : enjeu électoral en Rdc », c’est le thème de la table-ronde nationale des organisations des petits producteurs agricoles de la Rdc, ouverte hier à Kinshasa sous les auspices du Comité national pour la promotion de l’agriculture familiale (CNPAF-Rdc). Ces assises qui se clôturent demain mercredi, visent à contribuer au renforcement de la prise de conscience des masses paysannes de leur poids politique, en vue d’influer sur l’engagement de futurs dirigeants politiques du pays, à la promotion de l’agriculture familiale.

Il s’est ouvert hier lundi 14 mars à Kinshasa, la table-ronde nationale des organisations des petits producteurs agricoles de la République démocratique du Congo. Ces assises sont organisées par le Comité national pour la promotion de l’agriculture familiale en Rdc (CNPAF-Rdc), avec la collaboration de la Coalition contre la faim (CCF) et l’Alliance AgriCongo. C’était avec le soutien financier du Fonds belge de sécurité alimentaire de la Coopération belge (DGD).

Les participants qui sont les délégués et représentants de toutes les trois faitières nationales qui encadrent les masses paysannes en Rdc, venus de toute la République, y réfléchissent autour du thème : « Agriculture familiale : enjeu électoral en Rdc ». L’objectif étant de contribuer au renforcement de la prise de conscience des masses paysannes de leur poids politique, en vue d’influer sur l’engagement de futurs dirigeants politiques du pays à la promotion de l’agriculture familiale. Et ce, dans son rôle notamment économique, social et environnemental et ses apports incontournables dans la sécurité alimentaire.

Hier après la cérémonie d’ouverture de cette table-ronde, un état des lieux de l’agriculture en général, et de l’agriculture familiale en Rdc a été présenté aux participants. Ces derniers ont suivi dans l’après-midi l’analyse comparative de l’agriculture familiale dans l’économie du pays et une autre présentation sur les conditions politiques pour la promotion de l’agriculture familiale, comme élément moteur pour le développement socio-économique d’un Congo émergent, en tant que secteur pourvoyeur d’emploi, générateur des revenus d’exportation, protecteur de l’environnement, garant de la paix, de la sécurité et de la souveraineté alimentaires et stabilisateur de la population en milieu rural.

Ce mercredi, les leaders paysans producteurs agricoles de la Rdc échangent autour des leçons apprises notamment du projet PREPAR de l’Alliance AgriCongo par la CONAPAC, et du projet COPACO-RCN par la COPACO. Ils vont aussi déceler des éléments d’une charte paysanne électorale, et discuter sur le projet d’un acte d’engagement par les futurs candidats dirigeants politiques pour la promotion de l’agriculture familiale.

Les objectifs de la « charte paysanne électorale »

C’est demain mercredi, avant la clôture de cette table-ronde, que les participants vont procéder à l’adoption de ces deux documents susmentionnés, ainsi que d’une déclaration finale après la mise en commun en plénière de leurs travaux en carrefours. Toutes les résolutions de cette table-ronde sur l’agriculture familiale en Rdc seront présentées à la cérémonie de clôture.

Signalons, en outre, que la « charte paysanne électorale » a pour objectifs de renforcer la prise de conscience du paysan, quant à la portée de son pouvoir sur les mandats électoraux ; consolider la solidarité paysanne dans l’exercice effectif de son influence sur l’électorat ; obtenir l’adhésion des dirigeants issus des élections, à la réalisation effective des objectifs de la promotion de l’agriculture familiale ; guider et orienter le dialogue entre l’agriculteur familial et un candidat aux élections ; encourager et soutenir les candidats issus de la masse paysanne à briguer les mandats politiques afin de la représenter et défendre les intérêts paysans dans les structures de prise des décisions ; obtenir l’adhésion et l’engagement des paysans à influencer sérieusement les futurs décideurs sur la nécessité de soutenir et promouvoir l’agriculture familiale.

(Lepetit Baende )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse