A l’issue de la réunion du comité préparatoire: La tripartite annoncée pour le 2 juillet

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La tripartite CNSA, Gouvernement et CENI aura lieu à partir du 2 juillet prochain pour évaluer la mise en œuvre de l’Accord de la Saint-Sylvestre. Le Rapporteur du CNSA, Valentin Vangi, cité par actualite.cd, l’a annoncé  ce mardi, à l’issue de la réunion du comité préparatoire.

Et les travaux préparatoires de ces assises ont débuté ce mardi 26 juin 2018, affirme Valentin Vangi, et vont se poursuivre jusqu’au jeudi 28 juin 2018. « La tripartite va avoir lieu d’ici le début de la semaine prochaine le lundi 2 juillet.  Aujourd’hui, nous avons eu un comité préparatoire de la tripartite composée des membres du gouvernement de la CENI et du CNSA. On a discuté sur la matière à traiter, l’agenda et nous allons poursuivre jusqu’au jeudi prochain », a dit le Rapporteur du CNSA.

L’Accord demande au CNSA notamment de « réaliser des évaluations régulières du processus électoral, au moins une fois tous les deux mois avec la CENI et le Gouvernement ». La tripartite annoncée durera quatre jours, précise la même source.

« Les élections, la décrispation politique, les partis politiques, la machine à voter, le financement des élections, l’indemnisation des familles victimes des événements de 2016, toutes ces questions seront traitées à la tripartite », a ajouté Valentin Vangi. La tripartite n’avait plus été convoquée depuis début 2018 en raison des divergences entre les trois parties.

Soulignons que la décision de l’organisation de la tripartite est intervenue après un échange entre le Premier ministre, Bruno Tshibala et Joseph Olenghankoy, Président du Conseil national de suivi de l’Accord de la Saint-Sylvestre (CNSA) et du processus électoral, le lundi 25 juin 2018. Au sortir de l’audience, Joseph Olenghankoy a affirmé que, suite à la rencontre qu’ils viennent d’avoir, qu’il y aura une tripartite qui va commencer ses travaux préparatoires mardi 26 juin. La commission travaillera pendant deux jours, a-t-il précisé, ensuite il y aura une tripartite de quatre jours au cours de laquelle ils examineront toutes les questions liées notamment à l’Accord de la Saint Sylvestre dont le processus électoral, l’évaluation du dédoublement des partis politiques, l’évaluation de la situation des prisonniers politiques et d’opinion…

« Je crois qu’il y aura un climat d’apaisement qui va conduire notre peuple vers son destin », a déclaré le président du CNSA. Selon Joseph Olenghankoy, lui et Bruno Tshibala sont obligés de se concerter de manière permanente. Il a estimé que c’est une obligation morale, psychologique et politique de venir auprès de l’autorité qui anime le gouvernement, communément appelé Premier ministre parce que c’est lui qui a la gestion quotidienne de la république. « Cela pouvait se faire hier tout comme aujourd’hui. Et demain ça pourra encore se faire. Nous traversons le moment assez dur de notre pays et comme le déclenchement du processus électoral est au rendez-vous, il est nécessaire d’apaiser l’opinion tant nationale qu’internationale pour le bien être de notre peuple », a-t-il ajouté.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse