A l’issue de la collation de grades académiques à l’ULK

par -
0 1013
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le PCA Bompoko : « La valeur d’une université, c’est le respect du calendrier académique »

 L’Université Libre de Kinshasa a clôturé samedi dernier son année académique avec la cérémonie de collation de grades académiques.

Ladite cérémonie à laquelle assistait le délégué du ministre de l’ESU avait plusieurs temps fort dont le dernier était la proclamation des résultats. Au total, 76 lauréats dont 40 licenciés ont reçu leurs diplômes en première session sur 590 inscrits, soit un taux de réussite de 12,88 %.

L’Université Libre de Kinshasa a connu une ambiance de fête le samedi 25 juillet 2015 avec la cérémonie de collation de grades académiques sous l’agrémentation de l’orchestre de l’INA (Institut National des Arts).

Après l’hymne national et une courte prière, le Secrétaire général académique, le Professeur Bompaka Nkey lut le rapport académique qui a retracé les différents aspects de cet Alma Mater : fonctionnement des organes, personnel académique et scientifique, enseignements, recherche et publique, activités estudiantines, …

Le deuxième temps fort fut la leçon académique du Recteur Bola Ntotele qui l’a axée autour du concept de la rentabilité dans ses différents aspects : rentabilité politique, rentabilité économique, rentabilité de l’Etat, … 

Trente-six gradués et quarante licenciés sur le marché de l’emploi

Dernier temps fort : proclamation des résultats des examens de première session dans les quatre facultés, à savoir Economie de gestion ; Social, Politique et Administrative ; Informatique et Droit. Au total, il y a eu trente-six lauréats gradués et quarante lauréats licenciés sur 590 inscrits. Soit, un taux de réussite de 12,88 %.

L’on a assisté à des scènes hystériques de joie des amis, connaissances et membres de famille venus congratuler les lauréats visiblement émus.

« La valeur d’une université, c’est le respect du calendrier académique »

A la fin de la proclamation, le président du Conseil d’Administration, M. Médard Bompoko a pris la parole. Il a remercié et félicité les professeurs, chefs de travaux et assistants pour s’être acquittés de leur tâche avec brio. Il a également félicité les lauréats pour avoir décroché leurs diplômes et leur a parlé en ces termes « Vous avez une lourde mission, c’est celle de porter toujours plus haut l’étendard de l’ULK. Je bénis toutes vos démarches que vous aurez à entreprendre dans la société pour votre bien-être. Et je vous souhaite bonne chance ».

L’Université Libre de Kinshasa, a poursuivi M. Bompoko,  est une institution de renom, sa réputation a franchi les frontières nationales qu’internationale. La valeur d’une université, renchérit-il, c’est surtout le respect du calendrier universitaire. Pour lui, l’ULK fait en preuve du fait qu’elle respecte scrupuleusement les instructions du gouvernement qui a fixé l’année académique 2014-2015 du 15 octobre 2014 au 31 juillet 2015 au plus tard.

Mlle Michaëlle Simba Nimba a fait l’honneur de l’Université Libre de Kinshasa

L’un des lauréats, Mlle Michaëlle Simba Nimba a fait honneur à l’Université Libre de Kinshasa pour avoir participé au concours de la jeunesse parlementaire mondiale en Suisse où elle s’est classée parmi les dix premiers.

Dans un premier temps, plusieurs dizaines d’étudiants venus de diverses institutions d’enseignement supérieur et universitaire ont concouru à l’ULK dans le cadre de la Francophonie. A l’issue de ce concours, cinq étudiants ont été retenus.

Dans un deuxième temps, ces cinq étudiants sont allés concourir à l’Assemblée nationale à l’issue duquel deux d’entre eux ont été retenus, en l’occurrence un étudiant de l’UNIKIN et une étudiante de l’ULK qui est Mlle Michaëlle Simba Nimba.

Ces deux étudiants sont allés défendre la RDC au parlement mondial francophone en Suisse. Ils ont été répartis dans des groupes. Le groupe de l’étudiant de l’Unikin a été éliminé dès le départ tandis que celui de l’étudiante de l’ULK l’a été en demi-finale.

Pour ce succès qui a honoré l’ULK, le Conseil d’Administration a daigné remettre à Michaëlle un Prix d’excellence qui correspond aux frais académiques d’une année académique.

Pour sa part, cette dernière a remercié le Conseil d’administration pour ce geste significatif qu’elle mérite. Et au nom des lauréats, elle a remercié le corps professoral pour s’être dépensé à les former. Elle a aussi remercié les parents pour autant de sacrifices consentis pour payer leurs études.

(Denis Lubindi )       

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse