A l’initiative du ministre honoraire Richard Muyej Mangez

par -
0 1100
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Organisation d’une réflexion sur les modalités de la gestion de la nouvelle province de Lualaba

L’Hôtel Sultani a servi de cadre le samedi 11 avril 2015, à une grande rencontre réunissant les ressortissants de la nouvelle province de Lualaba. Placée sous le patronage de M. Richard Muyej Mangez, ladite rencontre avait pour objectif de réfléchir sur les modalités de la gestion de cette nouvelle province. Ladite conférence a connu la participation entre autres de quelques députés nationaux, M. Séraphin Ngwej, Ambassadeur itinérant du Chef de l’Etat. Il y avait également des membres de la Société civile et les jeunes de la nouvelle province.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, le ministre honoraire Muyej a pris la parole pour circonscrire la rencontre de ce jour. Ensuite, la parole a été donnée à toutes les tribus qui étaient représentées à cette conférence, pour donner leur point de vue sur la gestion de la nouvelle province. Le climat entre les participants était détendu et chacun s’est exprimé librement. Tous les participants avaient à cœur le souci de préserver l’unité et la cohésion de leur province. Après ces échanges fructueux, l’initiateur de la rencontre, en l’occurrence, Richard Muyej Mangez, a clôturé cette rencontre par un message de synthèse.

Au cours de son adresse, il a invité les uns et les autres à s’apaiser et à placer l’intérêt général avant toute chose. Poursuivant son speech, le Ministre Muyej a dit que le développement de la province de Lualaba attend la contribution de chacun et de tous et qu’il n’y aura pas d’un côté les acteurs et de spectateurs de l’autre. En outre, il a demandé à l’auditoire de beaucoup réfléchir pour relever les nombreux défis qui attendent la nouvelle province. Pour cela, il a exhorté les ressortissants de cette province résidant à Kinshasa et ceux de Kolwezi à s’impliquer et à prendre cette question à bras le corps.

Pour rappel, la loi de programmation déterminant les modalités d’installation des 26 nouvelles provinces est réellement effective après la promulgation de la loi organique fixant les limites des provinces et celles de la ville de Kinshasa, par le président de la République. La constitution congolaise promulguée le 18 février 2006 par le président Joseph Kabila Kabange prévoyait le découpage de la Rd Congo en 25 provinces, plus la ville-province de Kinshasa. A l’exception de la ville-province de Kinshasa, du Kongo central (l’actuel Bas-Congo), du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du Maniema, toutes les autres provinces sont appelées à être scindées, en respectant les limites des actuels districts. Quant à la province de Lualaba, elle a comme chef-lieu Kolwezi. Elle est composée de cinq territoires, à savoir : Kapanga, Sandoa, Dilolo, Mutshatsha et Lubudi. La nouvelle province de Lualaba est très pourvue en ressources naturelles considérables. Il appartient seulement aux filles et fils de cette province de s’unir pour que ces richesse profitent à tous.

(BKS/CP)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse