A l’initiative de l’Asbl « La Main sur le Cœur » Oly Ilunga inaugure les pavillons 9 et 2 de l’Hôpital général de référence de Kintambo

par -
0 154
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le ministre congolais de la Santé, le Docteur Oly Ilunga a inauguré le jeudi dernier, le pavillon 9 de la médecine interne des femmes et le pavillon 2 pour enfants de l’hôpital général de Référence de Kintambo, réhabilité par l’Ong «  La Main sur le Cœur », en présence de plusieurs partenaires venus soutenir l’initiative.

C’était dans une ambiance bon enfant que la cérémonie d’inauguration de ce bloc  de la médecine  interne des  femmes s’est déroulée, sous un œil regardant des patientes, mais surtout du médecin directeur, Michel Tshibadi.  L’homme a profité de l’occasion pour témoigner toute sa reconnaissance au ministre et à l’Asbl.

«  Qu’il me soit permis ici de vous exprimer notre profonde gratitude à l’Asbl, la main sur le  cœur pour avoir accepté d’initier ce projet, qui dans sa première phase, a doté notre hôpital d’une salle d’hospitalisation moderne de médecine interne  et d’une salle de classe avec bibliothèque pour les enfants hospitalisés, qui vont fréquenter les services permettant ainsi une manutention des soins  pour une bonne prise en charge de nos malades », s’est réjoui  le responsable de cette structure médicale.

Spécialisée dans la prise en charge des orphelins vivant avec le VIH/SIDA,  l’Asbl la Main sur le cœur, a dit sa présidente, Dany Nyembwe, est contente de cette réalisation, qui rentre aussi dans ses objectifs. Et parmi ces objectifs, cette Asbl tient à l’amélioration des conditions de vie dans les hôpitaux, à la création d’un environnement ludique dans les structures sanitaires.

« (…) nous sommes  au moins dix femmes et lorsque nous récoltons des dons, nous voulons montrer à tout ce monde que nous devrions accompagner nos enfants non seulement parce qu’ils sont orphelins vivant avec le VIH, mais au niveau du VIH en général au Congo où il y a beaucoup de discrimination, de rejet. Nous avons voulu encore démontrer  ici à l’hôpital de Kintambo, parce que Kintambo n’a pas spécialement l’unité des maladies infectieuses (…). Merci pour le soutien et l’accompagnement, merci pour tout ce que vous faites pour la santé », a indiqué la présidente de l’Asbl «  La Main sur le Cœur », à l’endroit du ministre de la Santé, qui  a toujours soutenu ses initiatives.

S’exprimant à son tour, le ministre de la Santé n’a pas caché sa satisfaction, avant de rappeler quelques règles d’or du métier au personnel signant de l’hôpital général de référence de Kintambo. Il l’a dit en ces mots : «  … La vraie récompense qu’on a dans notre métier, ce n’est pas ce que les malades vont payer, mais plutôt cette confiance, cette reconnaissance qu’on lit dans le regard du ou de la malade. C’est ça la raison pour laquelle nous faisons ce métier. Ceci veut dire qu’on ne doit pas être rattrapé par les réalités quotidiennes. Il  faut arriver à les transcender, parce que c’est ce que les mamans (Ndlr : l’équipe de la Main sur le cœur) nous ont démontrés…. Avec leurs mains, avec la main sur le cœur  et avec leur soutient et solidarité, avec très peu de moyen, elles sont parvenus à cette réalisation. Je les invite à ne pas voir les frontières. Tout ce qu’elles remarqueront à Kinshasa, à  travers le Congo et souhaiteront mettre leurs mains, elles pourront compter sur mon soutien »,  lâchant un petit sourire  de soutien à l’Asbl. C’était au côté du bourgmestre de la commune de Kintambo, Didier Tenge Litho.

Après l’hôpital de Kalembe-Kalembe, la présidente de l’Abl a fait savoir que la campagne de réhabilitation des institutions hospitalières va se poursuivre. Rappelons qu’avant l’hôpital général de référence de Kintambo, cette Asbl avait réfectionné l’unité néphrologue des Cliniques universitaires, le bloc pour enfants de la pédiatrie de Kalembe-Lembe et envisage s’envoler pour  l’intérieur du pays à Kisangani dans la province de Tshopo pour la même cause.

(Prince Yassa/Cp)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse