A l’aéroport de Bangka à Kisangani: Un chauffeur de CAA arrêté pour complicité de trafic illicite d’or

par -
0 953
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le dimanche 03 mai dernier, un incident s’est produit à l’aéroport de Bangoka, à Kinsangani, en province Orientale, lors du départ du vol Fokker 50 de CAA devant faire le RTG IRC BIA BNC GOM. Selon notre source, le chauffeur du bus mobil 2 en la personne de M. Alain Matondo s’est arrangé à l’insu des responsables de cette compagnie d’aviation avec une dame trafiquante d’or, pour transporter un colis d’or appartenant à cette dernière à bord du bus CAA. Soit près de 11 Kgr 800 gr d’or brut pour une valeur de plus ou moins 700.000 dollars Us qu’il devait lui remettre au pied de l’avion. Et ce, pendant qu’ils étaient filés par les services de sécurité.

Et la source de poursuivre que jusqu’au moment où il voulait remettre le colis à la dame, les services de sécurité sont tombés sur lui et la dame. Après leur arrestation, ils ont été conduits à l’Agence nationale pour les renseignements (ANR), où ils s’y trouvent jusqu’à cette heure où l’article est sous presse.

Il a fallu que le Directeur d’escale use de ses relations pour expliquer aux responsables de l’ANR qu’il n’était au courant de rien du tout. D’ailleurs, pour la société d’aviation, cet acte est délibérément grave et l’agent fautif mérite une sanction exemplaire.

C’est ainsi que l’ANR a accepté cette demande, celle de restituer le bus à CAA, en disant que c’est à cause de ses relations qu’il a restitué le bus. Sinon, l’opinion allait vite considérer que c’est le bus de CAA qui sert d’outils pour favoriser les fraudeurs à l’aéroport de Bangoka et précisément au tarmac. Il s’agit donc d’un comportement inacceptable, de nature à salir la réputation de la compagnie.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse