A la 6ème session de la CIRGL en Angola: Le remplacement du professeur Ntumba Luaba à l’ordre du jour

par -
0 620
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les chefs de la diplomatie de la CIRGL discutent sur la situation sécuritaire de la région des Grands Lacs

Depuis le dimanche 12 juin 2016, la Rd Congo participe à la réunion des ministres des Affaires étrangères de la CIRGL à Luanda en Angola. Au centre des discussions, l’évaluation de la situation sécuritaire et la paix dans la Région des Grands Lacs. Placée sous le thème « Accélérons la mise en œuvre effective du pacte et de ses protocoles pour une meilleure démocratie et stabilité dans la région des Grands-Lacs », la 6ème session ordinaire de la CIRGL va permettre l’examen de la situation sécuritaire dans la région des Grands Lacs, l’adoption du rapport d’activités du Secrétaire exécutif sortant et l’élection du nouveau Secrétaire exécutif de la CIRGL.

La capitale angolaise abrite du 10 au 14 juin, les travaux de la 6ème session ordinaire de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL). En prélude au sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement du 14 juin, les ministres des Affaires étrangères des 12 Etats membres de la CIRGL ont ouvert les travaux le dimanche 12 juin dernier, indique le service de presse au Cabinet du Minaffeci.

Au niveau ministériel, la même dépêche note que la délégation de la République démocratique du Congo est conduite par le chef de la diplomatie congolaise, Raymond Tshibanda, accompagné du Coordonnateur du Mécanisme national de suivi de l’Accord-cadre (MNS), François Muamba, de l’Ambassadeur Jean-Léon Ngandu, du Général Denis Kalume, du Coordonnateur national de la CIRGL, Aimé Kakese, ainsi que d’autres experts congolais en matière de sécurité.

Examinant l’actualité politique de la région des Grands Lacs, la 6ème session ordinaire de la CIRGL est placée sous le thème suivant : «Accélérons la mise en œuvre effective du pacte et de ses protocoles pour une meilleure démocratie et stabilité dans la région des Grands-Lacs ». Au centre des discussions de la réunion du Comité Interministériel, l’examen de la situation sécuritaire dans la région des Grands Lacs, l’adoption du rapport d’activités du Secrétaire exécutif sortant, le Professeur Ntumba Luaba et l’élection du nouveau Secrétaire exécutif de la CIRGL qui sera présenté lors du sommet des dirigeants de la Conférence Internationale sur la région des Grands lacs le 14 juin prochain, l’adoption du budget CIRGL 2016 et 2017. Rappelons que les recommandations des décisions prises par les ministres des Affaires étrangères de la CIRGL seront transmises au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la région des Grands Lacs.

Dans son allocution à l’ouverture des travaux, le Secrétaire exécutif sortant a salué le soutien dont il a bénéficié de la part des dirigeants de la région durant son mandat à la tête du Secrétariat de la CIRGL et il a émis les vœux de voir la région des Grands Lacs relever les défis majeurs de la consolidation de la paix, de la stabilité et du développement durable.

Disons que le ministre angolais des Relations extérieures, Georges Chikoti a quant à lui salué les efforts des dirigeants de la région dans la mise en œuvre du pacte pour la paix et la sécurité dans la Région de Grands lacs.

(JMNK)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse