A la 66ième session du Comité exécutif du HCR à Genève: Evariste Boshab fait entendre la voix de la RD Congo

par -
0 1441
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Evariste Boshab fait entendre la voix de la RD Congo

 La République Démocratique du Congo par son Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, Evariste Boshab, a pris part à la 66ième Session du Comité exécutif du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), travaux prévus à Genève en Suisse. La délégation de la R Congo conduite par le Professeur Evariste Boshaba a pris part active aux assises de Genève. Pour preuve, dans la grande salle de cette institution internationale, le patron de la territoriale, dans un discours émouvant devant les nations du monde, a rappelé l’hospitalité de son pays qui a toujours ouvert ses frontières aux réfugiés, notamment à plus d’un million des victimes du génocide rwandais.

Aujourd’hui, affirme-t-il, la RD Congo accueille sur son sol plus de 450.000 réfugiés parmi lesquels les Rwandais, les Centrafricains, les Burundais, etc.

Dans son discours, Evariste Boshab a exhorté le HCR pour une bonne répartition des charges des réfugiés. « S’agissant de mon pays, nous sommes fiers d’affirmer qu’il a toujours ouvert ses frontières chaque fois que les groupes des populations ou des individus ont sollicité l’asile sur son territoire. La Rd Congo est vivement préoccupée, notre pays attend de la Communauté internationale à travers le HCR le financement du processus d’intégration locale de ces personnes »,  dit-il.

Il faut dire que le discours d’ouverture d’Antonio Gouterez  aux allures d’adieux, invite les nations à ne pas baisser les bras lorsqu’elles sont en même de venir en aide aux réfugiés.

Après ce discours d’ouverture où le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur a pris part active, il a multiplié les aller et retour dans le hall  du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, en vue de plaider la cause de la Rd Congo. Tôt le matin d’hier mardi 6 octobre 2015, le Professeur Evariste Boshab a été reçu en audience par Antonio Gouterez, avec quatre points inscrits à l’ordre du jour. Au sortir de l’audience, il a évoqué une rencontre bénéfique pour son pays.

« Nous avons abordé presque la clause de cette session, du statut des réfugiés en ce qui concerne les réfugiés rwandais, les réfugiés angolais. Nous avons également abordé la question de l’emploi des Congolais au sein du HCR. Au nom du Gouvernement de la République, nous avons introduit la demande de voir les Congolais être promus au sein de cette organisation », a-t-il insisté.

40 minutes plus tard, nous affirme notre confrère Pero Luwara, le Vice-premier ministre Evariste Boshab a reçu le ministre Angolais des Affaires Sociales. Au cours d’une séance de travail, les deux personnalités ont planché sur la situation des réfugiés angolais qui veulent rentrer en Angola. Dans l’entre-temps, indique la source à Genève, les deux membres du gouvernement angolais et congolais comptent se rencontrer plus tard pour vider ce dossier qui fait couler beaucoup d’encres et de salives. « Nous avons sensibilisé le ministre des Affaires Sociales pour qu’on puisse faciliter la tâche à ceux qui ont manifesté la volonté de pouvoir rentrer dans leur pays », a dit Evariste Boshab qui a encore un agenda chargé de rencontrer les hauts dignitaires, question de faire entendre la voix de la République Démocratique du Congo.

A l’occasion de la 66ième session du Comité exécutif du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, la Rd Congo qui a tant souffert à cause de son hospitalité, a été plusieurs fois victime de ces cas sociaux, comme ce fut à l’époque du génocide en 1994. A la suite de la demande de la Communauté internationale à la République du Zaïre en son temps, des milliers des réfugiés rwandais et autres ont envahi les parcs de la partie Est de la RD Congo avec armes et munitions. Cette situation est la conséquence même des violations et viols, puis des conflits armés qui ont émaillé cette partie de la République. A  la suite des assises de Genève, la Rd Congo entend faire entendre sa voix pour que pareille situation n’advienne plus.

 

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse