A Goma: Joseph Kabila dans la série des inaugurations

par -
0 728
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le président de la République, dans sa stratégie d’encerclement de l’Ouest à l’Est, en passant par le centre, tient à l’assainissement de l’espace aérien congolais. C’est ainsi que Joseph Kabila Kabange a inauguré hier lundi la piste de l’aéroport de Goma, a lancé les travaux de rallongement de la même piste vers sa taille initiale de 3000 mètres, ainsi que la pose de la première pierre de la construction de la tour de contrôle et l’aérogare.

« Le Gouvernement provincial veillera à la qualité des services en réprimant toutes sortes des tracasseries de quelques natures ou origine qu’elles soient », c’est sur cette note que Julien Paluku, Gouverneur de la province du Nord-Kivu a rendu hommage au chef de l’Etat pour ses efforts de paix consentis, sans lesquels cet événement ne serait possible. Pour lui, cette action marque un bon air dans le train en marche du développement du pays, à travers la Révolution de la modernité.

« La province du Nord-Kivu vous doit beaucoup dans la lutte pour cet aéroport, car en pleine guerre, votre génie diplomatique et politique a pu protéger de justesse cette infrastructure aéroportuaire. Votre présence parmi nous prouve d’avantage que vous savez mieux que quiconque l’importance des voies de communication dans une province aussi transfrontalière comme le Nord-Kivu, où tous les flux économiques étaient délocalisés en dehors du territoire national », affirme Julien Paluku.

Saluant l’implication du président de la République dans la modernisation de grandes installations aéroportuaires du pays, Abdallah Bilenge, Directeur général de la Régie des Voies Aériennes (RVA) a plaidé pour l’évacuation des maisons se trouvant le long de l’aéroport afin de répondre aux normes requises pour une bonne sécurité aérienne.

Pour sa part, Justin Kalumba, ministre congolais des Transports et Voies de Communication, a annoncé l’ouverture de toute la région au monde extérieur, avec l’avènement de plusieurs compagnies internationales. Ethiopian Airlines, qui va commencer ses vols dès cette semaine, ensuite Kenya Airways, les prestigieuses compagnies des Emirats Arabes Unis, dont Emirates et sa filiale, enfin, Congo Airways va desservir prioritairement Goma.

Il sied de souligner qu’en dehors de l’inauguration de la piste de Goma, Joseph Kabila a procédé non seulement aux travaux de rallongement de la même piste, de 2600 mètres jusqu’à 3.000 mètres, mais aussi de la pose de la première pierre  pour la construction de la nouvelle Tour de contrôle de l’aérogare moderne, pour un coût total de 52 millions d’Euros.

Que des réactions

Dans la vague des réactions, la nouvelle a été bien accueillie par les notabilités locales tant du secteur politique que celles du secteur socio-économique. Le député national Ayobangira Samvura explique qu’on était vraiment déçu, et ça faisait longtemps depuis que l’on lutter pour que l’aéroport de Goma soit réhabilité. « Il y a eu beaucoup d’accidents ici et le président de la République et celui de l’Assemblée nationale ont failli être des victimes. Et c’est tout le monde qui avait peur lorsqu’il s’agit d’atterrissage. Et puis aussi, Goma, aéroport international était réduit à un aéroport national et ça nous décourageait », dit-il, avant de souligner que maintenant on est sûr que les vols internationaux vont commencer et l’économie du Nord-Kivu va être relancée. Non seulement du Nord-Kivu, mais aussi le Sud-Kivu et le Maniema, parce que les deux provinces doivent passer par Goma pour aller à l’étranger. Ça c’est une grande satisfaction pour les filles et fils du Nord-Kivu.

Quant à Axel Mutia Mburano, Secrétaire interfédéral ad intérim de BUREC, qui parle de retombées de la paix chèrement acquise par le chef de l’Etat, c’est la révolution de la modernité qui est mise en marche. « Nous nous cru aux promesses du Raïs, depuis l’existence du BUREC. Nous ne pouvons que nous réjouir, car lorsque le Raïs promet, il réalise, c’est question du temps. La modernisation de la ville de Goma est un grand signe et il veut que la ville de Goma soit la deuxième capitale de la Rd Congo », dit-il.

(JMNK)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse