A Eringeti: 12 familles Hutu échappent de justesse au lynchage

par -
0 628
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le fait s’est passé entre 18 et 19h00 le soir de samedi 23 avril courant, à la limite entre les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, à l’Est de la RDC. Des informations recueillies par le CEPADHO, les 12 familles Hutu se déclaraient venir du Territoire de Masisi (au Nord-Kivu) pour TSABI, Territoire d’IRUMU (en ITURI), en passant par les Territoires de LUBERO et BENI.

Des hommes, des femmes et des enfants visiblement tous paysans annonçaient migrer à TSABI pour des fins agricoles. Ils étaient à bord d’un véhicule FUSO qui les a déposé à Eringeti afin que de là ils prennent l’axe Lese-Kainama pour déboucher sur Tsabi.

Les habitants d’Eringeti (en Territoire de Beni au Nord-Kivu) se sont tout simplement interposés en barrant le passage à ces familles. Pour eux, migrer en cette période trouble vers cette zone traduit que ceux qui migrent sont de mèche avec les ADF-Nalu qui massacrent les civils. Des jeunes ont créé des barricades et ont commencé à  brûler de pneus, prenant en otage les migrants. Le lynchage était prêt à suivre n’eut été l’intervention musclée des Forces de l’ordre pour sauver de justesse les 12 familles.

Selon nos sources, la Police ayant été débordée pour contenir la foule en colère a du recourir aux FARDC pour disperser les manifestants et sécuriser les victimes qui ont été conduites au Camp militaire d’Eringeti pour leur protection. C’est là qu’elles ont passé la nuit de samedi à ce dimanche 24 avril. Le CEPADHO, tout en condamnant cette forme de justice populaire, voudrait attirer l’attention des autorités sur cette sensibilité.

Cette Organisation recommande au Gouverneur de province et au Gouvernement Centrale de se pencher le plus tôt à ce problème de migration vers les zones opérationnelles afin de sécuriser d’une part les migrants et rassurer d’autre part les Communautés locales. Le CEPADHO estime qu’à défaut d’organiser des convois escortés en faveur de migrants Hutu à destination de l’Ituri via Lubero et Beni, l’idéal serait  de suspendre formellement ces mouvements migratoires jusqu’à ce que prennent fin les Opérations militaires dans cette partie du pays.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse