900 Kits solaires autonomes pour les victimes des conflits en Rdc

par -
0 355
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Si l’accès à l’électricité est un casse-tête dans les centres urbains en RDC, que dire des zones affectées par les conflits où cette production vitale demeure absente ? Une situation qui préoccupe le Gouvernement congolais, actuellement avec la baisse des eaux du fleuve en dessous du niveau normal, mais aussi les partenaires en développement sociaux des conditions de vie des populations. A la rescousse des vulnérables de Programme des Nations-Unies pour le Développement (Pnud) et l’Ambassade du Japon, dans le cadre de leur revue conjointe en partenariat avec la société japonaise Panasonic spécialisée dans l’électronique, ont répondu aux défis énergétiques dans les zones affectées par des conflits en RDC. Ce, en octroyant 900 kits solaires autonomes. Les jeunes engagés dans la formation professionnelle appuyée par le Pnud, par l’intermédiaire de l’Institut National de Préparation Professionnelle (Inpp) pour les territoires de Rutshuru dans le Nord-Kivu et Aru dans la province de l’Ituri, le Centre d’Apprentissage Professionnel (Cap) pour le secteur de Komanda et l’Institut pour la promotion locale du territoire de Dongo dans la province du Sud-Ubangi, en sont bénéficiaires. Désormais, ils auront accès à l’éclairage à la tombée de la nuit pour étudier dans de bonnes conditions. Dans son discours lors de la remise de ces kits solaires, l’ambassadeur de Japon Hirochi Kabure a remercié la société Panasonic, fabricant de ces kits, pour son objectif d’ici fin 2018 consistant à distribuer 100.000 autres kits solaires aux populations vulnérables. Hirochi Karute est convaincu que les utilisateurs seront satisfaits par la qualité de ces équipements. L’ambassade du Japon continuera à encourager les firmes japonaises d’introduire leurs produits en RD Congo. Cela pour contribuer au développement socioéconomique au niveau local. Hiroshi Karube a rappelé que la formation et l’éducation de base joue un rôle essentiel pour l’intégration des jeunes dans une société. Enième appuie de la société Panasonic salué par le Pnud qui a examiné son partenariat avec le Japon en faveur de la population de la RD Congo.

Madame Priya Gajraj, directeur pays du Pnud, a épinglé quelques réalisations dans ce cadre. Le financement japonais, par le biais de la Jica, a permis au Pnud d’appuyer le gouvernement à travers le projet de la réforme de la Police. Entre 2013 et 2016, le Japon a contribué à la création de près de 3229 emplois à travers la mise en place d’une cinquantaine de micro entreprises. Le financement japonais a permis au Pnud d’intervenir en faveur de 6750 ménages, 13000 enfants affectés par les conflits, 1248 enfants anciennement associés aux forces et groupes armés et l’accompagnement de 5964 femmes, victimes de violences sexuelles à développer des activités génératrices de revenus. Priya Gajraj a exhorté les bénéficiaires, dont l’Institut National de Préparation Professionnel, le Centre d’Apprentissage Professionnel (CAP) et l’Institut pour la Promotion Locale de Dongo à gérer de manière responsable ce don qui contribue à l’amélioration de la qualité de la formation professionnelle et de l’enseignement primaire en RDC. Heureux d’avoir ces logistiques, les bénéficiaires souhaitent que l’action s’étende dans l’ensemble du territoire national pour soutenir les perspectives de développement en RDC.

(Suzy Kibira Omari )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse