55ème anniversaire d’indépendance: Joseph Kabila honore les Ne Kongo

par -
0 693
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Cinquante-cinq ans après l’accession de la Rd Congo à la souveraineté nationale et internationale, la ville portuaire de Matadi a été honorée par la présence du chef de l’Etat Joseph Kabila. Du président de l’Assemblée nationale, en passant par le président du Sénat, puis le Premier ministre et ses ministres, sans oublier les membres de la Cour constitutionnelle et du parquet près la même Cour, ils ont tous voulu marquer leur présence à cet événement à Matadi.

Le Kongo central, une province symbolique qui a offert ses fils pour la nation, tel le tout premier président de la République, les deux premières capitales à savoir Vivi et Boma. Quoi de plus normal que les notabilités Ne Kongo à travers leur Gouverneur Jacques Mbadu se soient mobilisées comme un seul homme pour donne un sens à cette fête.

Ainsi, Matadi se sent fier d’organiser cet événement, et cette fierté était traduite sur les calicots et différentes banderoles. Une note particulière à ce défilé, c’est la présence de la Pléiade congolaise avec son président national, Nestor Ndiambwana, fils du terroir qui a mobilisé ses troupes à partir de Kinshasa pour célébrer ce grand événement sur le sol de ses ancêtres.

Jacques Mbadu rend hommage à Joseph Kabila

Dans son mot de bienvenu, le Gouverneur de la province du Kongo central se dit honoré par ce privilège de choisir sa province pour abriter la commémoration des 55 ans d’indépendance par le président de la République. Une première pour cette province depuis les temps immémoriaux.

Quatre temps fort ont caractérisé son speech, notamment l’hommage rendu à Dieu Tout Puissant. Par la suite, il a rendu hommage au président de la République qui, malgré ses multiples tâches, a bien voulu marquer de sa présence ce grand événement qui honore les Ne Kongo. En effet, c’est la deuxième fois que Joseph Kabila honore la province du Kongo central.

Jacques Mbadu a vanté les réalisations du président de la République dans sa province depuis son avènement à la magistrature suprême, en citant d’une manière non limitative la réhabilitation de la mémoire de leurs filles et fils longtemps oubliés, notamment Kimpa Vita, Simon Kimbangu et Joseph Kasa-Vubu. Il en va de même de la nomination en son temps d’un fils Ne Kongo au poste de vice-président de la République, Abdoulaye Yerodia ; la désignation à la Cour constitutionnelle d’un fils Ne Kongo, Jean-Pierre Mavungu et tout récemment la nomination de Luzolo Bambi au poste de Conseiller du Chef de l’Etat chargé de la lutte contre la corruption, etc.

Dans la suite de ces réalisations du chef de l’Etat, l’on peut citer la réhabilitation et modernisation de la route Boma-Matadi longue de 120 Km et d’une largeur de 11 mètres ; la réhabilitation de la route Matadi-Kinshasa qui, en son temps exigeait 10 jours. A ce jour, dans moins de 4 à 5 heures de temps l’on peut parcourir ce tronçon d’une distance de 375 Km. Sur ce long chapitre, se trouve la réhabilitation en cours du barrage d’Inga 1et 2, car sans l’engagement personnel du chef de l’Etat Inga aurait rendu l’âme.

Dans les prochains jours, a dit le Gouverneur Jacques Mbadu, la ville de Boma sera dotée d’un grand abattoir, puis le territoire de Luozi, dans la vallée de Kungu, aura son parc agro-industriel à l’instar de Bukanga Lonzo. Il en va de même de la construction d’une piste longue de 3 milles mètres à l’aéroport de Boma et la réhabilitation de la route Boma-Moanda longue de 130 Km.

A l’instar des autres provinces, le Kongo central a procédé aux consultations comme l’avait demandé le Chef de l’Etat. Et Jacques Mbadu de confirmer que tous les Ne Kongo son d’avis et favorables d’aller au dialogue à la date fixe en traitant des matières telles qu’annoncés par le chef de l’Etat lors de son discours à cette occasion de la célébration du 55ème anniversaire d’indépendance, notamment sur le calendrier électoral, le coût du financement électoral, l’enrôlement de nouveaux majeurs avec une particularité en ce qui concerne l’enrôlement des refoulés des pays voisins, la sécurisation des élections et les relations avec les partenaires.

Il poursuit pour dire que le Kongo central affirme sa gratitude envers Joseph Kabila, car c’est la première fois que l’indépendance est fêtée sur son sol. A l’occasion, il a plaidé pour la reconnaissance d’Edmond Nzeza Landu, Thomas Kanza, Antoine Kingotolo et Joseph Kasavubu comme héros nationaux au rang des pères de l’indépendance. Toutes les forces vives ont défilé partant des élèves, des étudiants, des agents et fonctionnaires de l’Etat, aussi bien que les militaires.

(Depuis la ville portuaire Matadi, Pius Romain Rolland)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse