51è Coupe du Congo

par -
0 548
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Selon un responsable de la Fecofa :

« L’article 7 du règlement de la compétition a été amendé depuis la saison dernière »

Dans notre article publié hier lundi sur la 51è édition de la Coupe du Congo, nous avons « égratigné » la Fecofa du fait qu’elle a foulé aux pieds son propre règlement de ladite compétition.

Pour rappel, nous avons écrit que la Fédération a autorisé que les clubs de la Linafoot prennent part à la Coupe du Congo à part les trois (V.Club, Mazembe et Don Bosco) alors que l’article 7 dit que ne peuvent y prendre part que les vainqueurs des préliminaires provinciaux et les clubs non éligibles au play-off de la Linafoot. Alors que certains clubs participants étaient bel et bien au play-off tels que Sanga Balende, DCMP, Lupopo et consorts.

La Fecofa, par le biais d’un de ses responsables, a réagi à cet article en nous faisant parvenir une observation verbale par le canal d’un de nos reporters. Selon cette observation, l’article 7 a été amendé depuis la saison dernière.

Nous regrettons que cet amendement n’ait pas été porté à la connaissance de la presse si bien que tous les journalistes n’en sont pas au courant.

Plus grave est que même le ministère de tutelle n’en est pas informé puisque le Secrétaire général aux Sports et Loisirs, M. Barthémy Okito, dans une interview accordée à notre confrère Antoine Bolia publiée dans l’édition d’hier lundi, en avait fait allusion : « Dans cet article (ndlr : article 7), la Fecofa avait déjà programmé les équipes qui devaient participer à la phase en poules de la Coupe du Congo. La question ici est de savoir si la Fecofa avait amendé ce règlement ou pas.

Sinon, elle empiète sur ses propres règlements. Nous sommes le gardien des textes. On doit leur dire de respecter les textes. S’ils n’ont pas amendé, ce n’est pas bon ».

Moralité : le n° 1 de l’administration du ministère de tutelle qui n’autre que son Secrétaire général n’en a jamais été saisi de manière officielle sinon il n’aurait pas réagi de la sorte. Et si amendement il y a eu depuis la saison dernière, comment et pourquoi a-t-on repris la même disposition dans les mêmes termes au règlement de la 51è Coupe du Congo ? Nous pensons que la Fédération y veillera lorsque le règlement de la 52è édition sera rédigé.

Il est vrai que l’erreur est humaine mais lorsqu’on y persévère, elle devient diabolique, comme disent les latinistes.

A nos lecteurs sportifs

A partir de vendredi 5 juin, nous publions en page 14 le calendrier global de la 51è édition de la Coupe du Congo de football, comme nous le faisons généralement pour la CAN et la Coupe du Monde. Et ce, jusqu’au jour de la finale le 25 juin prochain.

Ne ratez donc pas ces éditions pour vos archives.

(Denis Lubindi)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse