CRADAT: Le VPM Willy Makiashi exhorte les pays membres de s’acquitter de leurs obligations

par -
0 682
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Vice-Premier ministre en charge de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale séjourne du 17 au 20 mars à Dakar au Sénégal dans le cadre de la 39ème Session ordinaire du Conseil d’Administration du CRADAT (ndlr : Centre Régional Africain d’Administration du Travail). A cet effet, face aux défis de la compétitivité et de la performance auxquelles sont confrontées toutes les institutions modernes,   le VPM, Willy Makiashi estime dans son allocution dans le cadre de ses assises que la présente session s’inscrit en droite ligne du leadership de CRADAT, fondée sur la pertinence de l’offre et la qualité des infrastructures. A l’orateur de renchérir dans son allocution ad hoc que le programme d’activités et le projet de budget 2015 reflètent les lignes directrices du Conseil d’Administration. Malheureusement, les intentions stratégiques du Centre sont confrontées aux contraintes des disponibilités des contributions des Etats membres. « Le projet de budget par exemple reste erratique du fait de l’extrême volatilité des ressources. Pour l’exercice 2014, seuls 03 pays sur les 18 sont à jour pour leurs contributions. Le CRADAT ne saurait réaliser ses ambitions en l’absence d’un minimum de ressources stables », a déploré le VPM Willy Makiashi.  A cet effet, l’orateur estime que cette institution doit interpeller leur conscience. Sur ce, le VPM, Willy Makiashi exhorte les pays membres à s’acquitter régulièrement de leurs obligations. « Je lance aussi un appel particulier à ceux qui ont cumulé plusieurs années d’arrières de cotisations, et les invite à consentir des sacrifices nécessaires pour honorer leurs obligations statutaires. Nous devons soutenir le CRADAT, car sa survie est avant tout une affaire des pays membres », a déclaré le VPM, Willy Makiashi.

Face à ces nombreux défis, Willy Makiashi reconnaît avec grande satisfaction l’implication et l’engagement multiforme des 18 Etats membres pour la pérennité et le rayonnement du Centre.

« Les signaux observés à l’aube de l’année 2015 poussent à l’optimisme avec la volonté d’apurement d’arrières de la part de plusieurs Etats, à l’instar de la Mauritanie et du Mali, malgré la situation sociopolitique difficile. Quelques contributions de l’exercice 2015 sont déjà effectives, confortant ainsi le Centre dans sa volonté de développement. Notre souhait est de voir ces efforts se consolider pour que le Centre soit à la hauteur de ses missions », a indiqué l’orateur.

Les bouquets de Willy Makiashi

A l’occasion de ces assises, le VPM, Willy Makiashi a transmis au Président de la République du Sénégal, Macky Sall, les salutations fraternelles de son homologue Joseph Kabila Kabange, Président de la République Démocratique du Congo et au peuple du Sénégal, les salutations du peuple congolais et d’Augustin Matata Ponyo, Premier ministre, Chef du Gouvernement. Dans cette lancée, Le VPM, Willy Makiashi a saisi cette opportunité pour remercier EL Hadj Mansour Sy, Ministre du Travail, du Dialogue Social, des Organisations Professionnelles et des Relations avec les Institutions du Sénégal, pour l’accueil combien chaleureux réservé à toutes les délégations ici présentes et les efforts déployés pour rendre leur séjour agréable. Il en a fait de même pour le Bureau International du Travail, en sigle BIT, au nom de tous les Etats membres du CRADAT, pour son partenariat exemplaire et son appui multiforme au CRDADAT. « Nous souhaitons vivement que cette assistance multiforme continue, afin de concourir au rayonnement du CRADAT », a lâché le VPM.

(St Hervé M’Buy Tamundel)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse