2ème tour des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018

par -
0 737
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les Léopards concèdent un nul 2-2 aux Hirondelles du Burundi, mais se qualifient

En dépit du nul de deux buts partout concédé aux Hirondelles du Burundi en match comptant pour le 2ème tour retour des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018 disputé hier dimanche au stade des Martyrs de la Pentecôte de Kinshasa,les Léopards se sont qualifiés pour le tour qualificatif en groupes. L’essentiel est fait, peu importe la manière mais les spectateurs et de centaines de milliers de téléspectateurs sont restés sur leur soif tirant le douloureux enseignement de ne jamais minimiser l’adversaire et que le football évolue au continent. Il n’y a pas de petites équipes d’emblée. L’exemple de la défaite contre la RCA à Bangui, autant que le nul concédé aux Hirondelles serviront d’exemple lors de prochaines échéances.

Retour sur une rencontre que les congolais croyaient facile, mais qui leur a donné du fil à retordre et à certains moments susciter le doute.

Temps merveilleux, stade des Martyrs plein à craquer (80 mille spectateurs environ). Arbitrage correct du trio Erythréen) composé de GhebremishaëlMeridLuelseghed Arbitre Central, Ogbamariam W.Angesom,Assistant 1, TesfagiorghiO’Michaël, Assistant2 et EyobRussom arbitre protocolaire.

Buts de JordanNkololo 16ème minute sur centre millimétré de Bolasieet le même Bolasie 85ème minute sur penalty se faisant ainsi justice pour la RDC et de Mbokani sur déviation de la tête contre son camp à la 27ème minute trompant Parfait Mandanda et égalisation de Abdoul Razak à la 85ème minute sur penalty consécutif à une faute de N’Sakalasur un attaquant Burundais.

RDC

Mandanda,Issama,Nsakala,Kimwaki(capitaine),Mongungu,Mbemba, Nkololo (Bakambu), Maghoma( Kamavuaka) et Bolasie,Mubele, Mbokani (NeeskensKebano) et Bolasie.

Burundi

Arakaza Mac Arthur,Nsabiyumva Fréderic, KizaFataki, Nshimirimana David, NizigiyimanaKarim,KwizeraPreve dit Pierrot, Papy Faty (avertissement),Bigirimana Gaël (TambweAmisi), AmisiCédrick, Abdoul Razak Fiston, NdikumanaYamonSelemani.

Le match

Les Congolais commencent la partie sur les chapeaux de roue. L’attaque conduite par Bolasie,Mubele, Maghomaet autres Mbokani, le milieu tenu par Chancel Mbemba promet…les quinze premières minutes sont pleines d’assurance ; Le but matinal venu du flanc droit à la suite d’un débordement en vitesse de Bolasie qui efface son vis-à-vis avant de centrer le ballon que la jambe droite de Nkololopropulse dans la lucarne droite du gardien burundais. 16èmeminute, premier but. Le stade explose. La fête peut commencer.Mais pas pour longtemps hélas, car les poulains de l’entraineur Ahcene Abdel Malek du Burundi ne se laissent pas intimider par les assauts des Léopards. La consigne de calmer le jeu, de procéder par des courtes passes, précises et à rat de sol est respectée et elle porte des fruits. Les Burundais sont désormais maîtres du milieu du terrain, dominent et font installer le doute. Leurs descentes donnent de la sueur à la défense au point où par moment N’sakalamonte, prêter main forte à l’attaque, Mbokani fait pareil et à force de monter dégageant une attaque burundaise de la tête bat son coéquipier Mandanda et marque ainsi contre son camp. Silence dans le camp Congolais. La mi-temps intervient sur ce score de parité. Après les citrons, les choses se compliquent lorsque deux occasions nettes des fauves congolais sont renvoyés le premier par la transversale, le second par le mûr. Les cœurs des congolais battent la chamade. Bolasie par un sursaut d’orgueil perse la défense Burundaise et se fait taclé par l’arrière. L’arbitre Erythréen n’hésite pas à accorder un pénalty. La victime Bolasie se fait justice en exécutant la sentence de superbe manière. La joie est de courte durée, parce que N’Sakala, pris de vitesse,commet la faute. Penalty, indique l’arbitre et Fiston Abdoul remet la pendule à l’heure 2-2.La partie s’achève sur une note plutôt décevante. Florent Ibengedevra revoir ses notes pour les prochaines échéances. Le président de la Fédération n’a pas caché son embarras …la prochaine séance de travail avec le staff technique nous en dira quelque chose.

Il en est de même du comportement inapproprié de certains supporters qui ont usé des insultes et fait usage des pétards, choses pourtant prohibées.

 

(Fernand MukakuLalabi-Muke et Gaby Mass)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse