2ème édition du Festival Fièrement Ndundu: Trois jours pour célébrer les albinos à Kinshasa

par -
0 650
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La 2ème édition du Festival Fièrement Ndundu va se dérouler trois jours durant, du 11 au 13 juin, en divers endroits dans la capitale. Le clou sera donné au St James Hall et au Centre Wallonie Bruxelles. Son Coordonnateur Yann Mambo (voir photo tenant le micro) a profité de son passage à la Rtg@ pour accorder cette interview à L’Avenir sur le festival organisé par l’Asbl Plus de Couleurs, cette rencontre culture a pour mission de mettre au-devant de la scène les élites et les prouesses d’albinos. La 2ème édition va rendre un vibrant hommage à Papa Wemba, devrait être l’hôte de la soirée du lancement.

Parlant de cette édition, Yambo a souligné que cette nouvelle édition commence déjà ce 11 juin au St James Halle avec une soirée de gala. Il sera question de voir les stylistes albinos accompagnés d’une grande figure de ce domaine, Carine Pala, pour un défilé de mode ainsi qu’un groupe musical pour rendre hommage à Papa Wemba, puisqu’il devrait être notre hôte pour cette soirée du lancement. Ici, le but est de récolter des fonds, en vue de créer une boutique qui puisse vendre les produits antisolaires, pour aider les albinos à combattre le cancer de la peau.

Concernant le deuxième jour, dans le cadre du renforcement des capacités, la visée est de briser les préjugés sur l’inaptitude physique des albinos. Le festival va organiser un match de football de gala opposant onze albinos aux journalistes sur le terrain de la RTNC.

Pour le troisième jour, l’évènement va se dérouler au centre Wallonie Bruxelles à 12 heures, « où nous allons distribuer les produits antisolaires aux albinos. Comme invités ce jour-là, il y aura : Werrason, Lexxus Legal et des artistes albinos » a-t-il rassuré.

Parlant des objectifs fixés par « Fièrement Ndundu », il a évoqué d’abord son objectif principal qui est « une vitrine socioculturelle de la réussite et des élites albinos. Aussi, permettre aux élites albinos de bénéficier d’une promotion dans tous les domaines de la vie où ils excellent. En plus, nous voulons créer des modèles sociaux car un albinos est un cadeau de Dieu qui doit aussi avoir ses référents.

« Tendez-leur le micro, ils auront sans doute une bonne réponse », c’est comme ceci qu’il a répondu à la question de savoir pourquoi les albinos qui ont réussis ne sont pas très engagés dans le combat pour la protection et l’intégration des personnes vivants avec albinisme dans la société.

Chutant sur l’après festival, il est prévu une exposition-photos chaque semaine jusqu’à la fin de l’année 2016, sur les lieux qui seront communiqués. Et ça sera une espèce de restitution de la campagne Plus de couleurs de la 2ème édition 2016. Pour le contenu, a-t-il ajouté, pendant toute la campagne, nous avons déniché des élites albinos et suivi de certaines familles où vivent les albinos, pour y arriver nous avons pris des photos pour faire véhiculer notre message », et ce sont ces images-là qui seront exposés dans certains coins attrayants de Kinshasa.

 

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse