28 ans après depuis sa disparition: Une soirée de gala organisée en mémoire de Mpongo Love

par -
0 494
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

28 ans jour pour jour depuis sa disparition, le monde musical congolais s’est souvenu, lundi 15 janvier 2018, de l’artiste musicienne, Mpongo Love. Une grande activité en son honneur a été organisée au Fleuve Congo Hôtel par l’ONG d’encadrement des personnes  vivant avec handicaps «  Association Mpongo love », que préside sa fille Sandra Mpongo. Cette soirée de gala dont elle a assuré l’agrémentation  à l’occasion du 28ème anniversaire de la disparition de   cette vedette féminine des années 1980, a connu la présence très remarquée de quelques membres du gouvernement national, dont celle de la ministre de la Culture et arts, Astrid Madiya et de la ministre du Genre, Enfant et Famille, Chantal Safou Lopusa..

Sandra Mpongo qui est depuis peu désormais déterminée à faire revivre le charme musical de sa mère, a fait savoir que l’organisation de cette soirée vise à rendre hommage à sa défunte mère, à faire connaitre son œuvre aux nouvelles générations. Elle a ainsi interprété  quelques-unes de ses chansons phares telles que  «Monama », « Ba kake », « Kapwepwe », « Fetiche Mpongo » « Rebe » et  d’autres aux moyens desquelles la chanteuse congolaise avait fait  preuve de ses talents.

Mpongo Love de son vrai nom Mpongo Landu Alfrid est née le 28 aout 1956 au territoire de Boma en province du Kongo central.A  l’âge de19 ans, elle va débuter sa carrière musicale avec le saxophoniste Empopo Loway à Kinshasa. Internée aux cliniques universitaires de Kinshasa, elle s’éteindra le 15 octobre 1990 à l’âge de 34 ans, en 3 enfants parmi lesquels Sandra Mpongo qui avait 10 ans  au moment de sa disparition.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse