21ème anniversaire de la Révolution du 17 mai: Le Prof Omolela vulgarise les idées forces de M’Zee Kabila aux étudiants de l’ISC

par -
0 225
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ayant constaté que la Révolution du 17 mai 2017 en République démocratique du Congo n’est plus assez vulgarisée à travers le pays, le Professeur d’université Justin Omolela, en tant que scientifique et témoin historique de cette révolution du 17 mai, s’investit désormais à contribuer à la valorisation de cette date officielle, pour son appropriation citoyenne par tous les Congolais. Mais aussi, à vulgariser les idées forces de Feu Président de la République M’Zee Laurent-Désiré Kabila. Ce, dans l’optique de la conscientisation de la jeunesse à la conscience nationale. Car pour lui, la date du 17 mai symbolise la victoire du peuple congolais qui a appuyé cette révolution du 17 mai.

C’est ainsi que ce professeur ordinaire, docteur en Sciences politiques et administratives, M. Justin Omolela a animé ce lundi 04 juin 2018, une conférence scientifique dans la salle de la bibliothèque de l’Institut supérieur de commerce (ISC-Gombe), dans le cadre de la commémoration du 21ème anniversaire de la Révolution du 17 mai. Thème de cette conférence était : « La révolution du 17 mai : sens, acquis et leçons à tirer ».

D’entrée de jeu, le professeur Omolela a expliqué aux étudiants de l’ISC-Gombe le contexte de l’avènement de cette révolution. Ainsi, a-t-il indiqué que sur le plan politique, la lutte pacifique avait échoué. Et face à l’échec des négociations politiques et aux méfaits de la dictature, a-t-il fait remarquer, le peuple s’est résolu de soutenir le combat de M’Zee Laurent-Désiré Kabila.

Après avoir rappelé les faits de la naissance de l’AFDL (Alliance des forces démocratiques pour la libération), il a expliqué les trois objectifs de cette révolution du 17 mai. Qui étaient de mettre fin à la dictature, de démocratiser le pays, et de le reconstruire. « Nous saluons le fait que le pays est aujourd’hui engagé dans cette même voie de sa reconstruction », a-t-il déclaré.

Le professeur Justin Omolela a fait savoir aussi aux étudiants de l’ISC-Gombe que le sens de cette date du 17 mai est double. D’abord, elle symbolise la victoire du peuple congolais qui a mis fin à la dictature. A effet, a-t-il indiqué, le 17 mai est une date officielle. L’autre sens du 17 mai, selon lui, est de considérer M’Zee Laurent-Désiré Kabila comme un modèle. « Suivons la vision de nos modèles, Patrice-Emery Lumumba et M’Zee Laurent-Désiré Kabila, etc. », a-t-il sensibilisé les étudiants de l’ISC-Gombe.

Quant aux idées forces de Feu Président M’Zee Laurent Désiré Kabila, le professeur Omolela cite principalement l’auto-prise en charge ; l’amour de la patrie, d’où son serment, « Ne jamais trahir le Congo » ; contribuer à la paix ; et le bien-être social. Et par rapport aux leçons à tirer de la révolution du 17 mai, il a estimé que le peuple à la tête M’Zee Laurent-Désiré Kabila, ont mis fin à la dictature.

De poursuivre, il a affirmé que les objectifs de la révolution du 17 mai demeurent jusqu’à ce jour. « Ces objectifs sont encore avalables jusqu’aujourd’hui. D’autant plus que le Président de la République Joseph Kabila Kabange en assume la continuation », a-t-il confié. Une autre leçon à tirer est le fait que la date du 17 mai symbolise la victoire du peuple, a-t-il dit.

A la suite de toutes ses explications, le professeur Justin Omolela, docteur en Sciences politiques et administratives, a pu répondre aux différentes questions et préoccupations des conférenciers-étudiants. Mais avant, il a eu à féliciter les intervenants pour la qualité des questions posées. Sur le podium, il était accompagné du président des étudiants de l’ISC-Gombe, M. David Kasongo Mukwayandi.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse