21ème anniversaire de la Révolution du 17 mai: Le Prof Omolela vulgarise les idées forces de M’Zee Kabila aux étudiants de l’ISC

par -
0 332

Ayant constaté que la Révolution du 17 mai 2017 en République démocratique du Congo n’est plus assez vulgarisée à travers le pays, le Professeur d’université Justin Omolela, en tant que scientifique et témoin historique de cette révolution du 17 mai, s’investit désormais à contribuer à la valorisation de cette date officielle, pour son appropriation citoyenne par tous les Congolais. Mais aussi, à vulgariser les idées forces de Feu Président de la République M’Zee Laurent-Désiré Kabila. Ce, dans l’optique de la conscientisation de la jeunesse à la conscience nationale. Car pour lui, la date du 17 mai symbolise la victoire du peuple congolais qui a appuyé cette révolution du 17 mai.

C’est ainsi que ce professeur ordinaire, docteur en Sciences politiques et administratives, M. Justin Omolela a animé ce lundi 04 juin 2018, une conférence scientifique dans la salle de la bibliothèque de l’Institut supérieur de commerce (ISC-Gombe), dans le cadre de la commémoration du 21ème anniversaire de la Révolution du 17 mai. Thème de cette conférence était : « La révolution du 17 mai : sens, acquis et leçons à tirer ».

D’entrée de jeu, le professeur Omolela a expliqué aux étudiants de l’ISC-Gombe le contexte de l’avènement de cette révolution. Ainsi, a-t-il indiqué que sur le plan politique, la lutte pacifique avait échoué. Et face à l’échec des négociations politiques et aux méfaits de la dictature, a-t-il fait remarquer, le peuple s’est résolu de soutenir le combat de M’Zee Laurent-Désiré Kabila.

Après avoir rappelé les faits de la naissance de l’AFDL (Alliance des forces démocratiques pour la libération), il a expliqué les trois objectifs de cette révolution du 17 mai. Qui étaient de mettre fin à la dictature, de démocratiser le pays, et de le reconstruire. « Nous saluons le fait que le pays est aujourd’hui engagé dans cette même voie de sa reconstruction », a-t-il déclaré.

Le professeur Justin Omolela a fait savoir aussi aux étudiants de l’ISC-Gombe que le sens de cette date du 17 mai est double. D’abord, elle symbolise la victoire du peuple congolais qui a mis fin à la dictature. A effet, a-t-il indiqué, le 17 mai est une date officielle. L’autre sens du 17 mai, selon lui, est de considérer M’Zee Laurent-Désiré Kabila comme un modèle. « Suivons la vision de nos modèles, Patrice-Emery Lumumba et M’Zee Laurent-Désiré Kabila, etc. », a-t-il sensibilisé les étudiants de l’ISC-Gombe.

Quant aux idées forces de Feu Président M’Zee Laurent Désiré Kabila, le professeur Omolela cite principalement l’auto-prise en charge ; l’amour de la patrie, d’où son serment, « Ne jamais trahir le Congo » ; contribuer à la paix ; et le bien-être social. Et par rapport aux leçons à tirer de la révolution du 17 mai, il a estimé que le peuple à la tête M’Zee Laurent-Désiré Kabila, ont mis fin à la dictature.

De poursuivre, il a affirmé que les objectifs de la révolution du 17 mai demeurent jusqu’à ce jour. « Ces objectifs sont encore avalables jusqu’aujourd’hui. D’autant plus que le Président de la République Joseph Kabila Kabange en assume la continuation », a-t-il confié. Une autre leçon à tirer est le fait que la date du 17 mai symbolise la victoire du peuple, a-t-il dit.

A la suite de toutes ses explications, le professeur Justin Omolela, docteur en Sciences politiques et administratives, a pu répondre aux différentes questions et préoccupations des conférenciers-étudiants. Mais avant, il a eu à féliciter les intervenants pour la qualité des questions posées. Sur le podium, il était accompagné du président des étudiants de l’ISC-Gombe, M. David Kasongo Mukwayandi.

(Lepetit Baende)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse