20 mai, une date historique dans l’histoire politique de la RDC

par -
0 3533
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Aujourd’hui, c’est le 20 mai. Sous la deuxième République du Maréchal Mobutu Sese Seko, c’était un jour férié, chômé et payé sur l’ensemble du territoire national. Cette date a une signification symbolique dans l’histoire politique de la République démocratique du Congo. Les jeunes générations ont le droit de savoir le sens et le bien-fondé de cette date mémorable.

La date du 20 mai est intimement liée à la personne du défunt président Joseph-Désiré Mobutu. Il est bon de rappeler qu’il a pris le pouvoir à la faveur d’un coup d’Etat militaire le 24 novembre 1965 alors qu’il était Commandant en chef de l’Armée nationale congolaise peu après avoir été nommé général major par le président Joseph Kasa-Vubu. Et une fois au pouvoir, il fait table rase en neutralisant tous les partis politiques qui évoluaient dans l’échiquier politique congolais.

En février 1967, Joseph-Désiré Mobutu (c’est son nom à l’époque avant de devenir Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Zabanga) entreprit un long périple à travers le pays. Périple qui le conduisit de Lubumbashi (première étape) à Mbandaka (dernière étape) en passant par Kolwezi, Kananga, Goma, Kisangani, … Accompagné de quelques ministres dont Justin-Marie Bomboko en charge des Affaires étrangères, Mobutu expliqua dans ses différents meetings populaires comment les politiciens ont saccagé le pays par leurs querelles politiciennes. Arrivé à Mbandaka, l’étape ultime de ce périple avant son retour à Kinshasa , Mobutu tint une conférence de presse au cours de laquelle il annonça la création imminente d’un grand mouvement de rassemblement national qui se nommera « Mouvement Populaire de la Révolution », MPR en sigle. Et il dira à l’opinion nationale et internationale qu’il sera officiellement créé le 20 mai 1967. Selon ses explications d’alors, le MPR est un moule qui unit tous les Congolais quelles que soient leurs convictions religieuses, philosophiques ou autres dans le but de construire le pays.

Ce jour-là, il y eut une manifestation monstre sur le Boulevard du 30 Juin où l’on avait vu des forces vives défiler fièrement. Et lui se tenait debout à la tribune officielle muni de son inséparable canne et de sa toque de léopard.

Et comme il était un grand sportif, il a vite fait de débaptiser le grand temple du football kinois qu’est le stade Tata Raphaël en Stade du 20 Mai. Tout comme a été débaptisé le Quartier Immocongo (situé derrière le stade) en Quartier du 20 Mai.

Il convient de signaler que la date du 20 mai figurait parmi les grandes dates de l’histoire de ce pays telles que le 24 novembre (date du coup d’Etat), le 30 juin (date de l’indépendance), le 14 octobre (date anniversaire de la naissance de Mobutu), …

A la date du 20 mai de chaque année, les Mobutistes et leurs sympathisants organisent une messe pour commémorer cette date qui reste un grand symbole pour le régime du Maréchal Mobutu.

(D.L.)     

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse