1ère édition de l’« Elégance Tshangu » Les mannequins Deborah Maniema et Eric: Lover promettent un spectacle inédit à Saint James Hall

par -
0 289
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Très bientôt, les Kinois amoureux de la mode et de l’élégance, seront suffisamment servis avec la première édition du concours de défilé de mode et mannequinat dénommé «Elégance Tshangu ». C’est un événement qui s’annonce sans précédent et unique en son genre, un concours de beauté haut de gamme.

L’organisateur, la Maison l’IARC de la styliste La Claude, promet donc des surprises inattendues et réserve au public qui viendra, un spectacle inédit d’élégance, riche en couleurs, dans un cadre prestigieux et célèbre : le Saint James Hall, propriété de Koffi Olomide, l’artiste musicien, lequel se trouve être au cœur du mouvementé quartier Matonge, sur rue Ohswé, dans la commune de Kalamu.

Tout ça aura lieu ce 21 juillet 2017 dans la soirée. L’objectif étant de valoriser et promouvoir l’art du mannequinat des jeunes kinois, principalement, ceux œuvrant dans le district de la Tshangu à l’Est de la capitale congolaise. Au total, 25 candidats sont retenus, dont 15 jeunes filles, très belles et élégantes, et 10 jeunes garçons beaux et élégants.

La finalité est de pouvoir sortir une seule jeune fille top model élégante et un seul jeune homme top model élégant, en récompense de meilleur et meilleure mannequins de l’Est de Kinshasa. Pour le moment, tous les 25 candidats observent leurs séances de répétition, chaque samedi avant l’événement, dans le somptueux cadre de l’hôtel Erige Lodge sur l’ex avenue du 24 novembre, non loin de l’ISC-Gombe.

Signalons que le public est invité à ces séances de répétition pour soutenir les candidats – ils en ont grandement besoin à ce stade, avant qu’ils ne soient internés dans leur manoir.

A savoir, le cadre de Saint James Hall pour abriter cette première édition du concours «Elégance Tshangu » a été choisi par l’organisateur seulement pour besoin de plus de visibilité de l’événement. Sinon, toutes les séances de casting avaient déjà eu lieu dans un autre célèbre cadre de l’hôtel Apocalypse 22, situé sur le boulevard Lumumba, dans le quartier Sans-fils dans la commune de Masina.

Il sied de souligner aussi que tous les 25 candidats et candidates de ce concours d’Elégance Tshangu, première édition, sont des jeunes résidants dans les différents quartiers des cinq communes du district de la Tshangu. Notamment, Masina, N’Djili, Kimbanseke, N’Sele et Maluku. Le quartier Petro-Congo par exemple, est représenté à ce concours par trois candidats, deux filles et un garçon.

Nous avons contacté deux candidats de Petro-Congo. La première, c’est une jeune fille d’une telle élégance et d’une grande beauté. Elle s’appelle Deborah Maniema. C’est une mannequine d’une carrière brillante et d’une expérience avérée.

Celle qui a été plébiscitée première dauphine de la première édition Miss Sarkubu en décembre 2014, espère gagner le premier titre de la Top modèle élégante de ce concours d’Elégance Tshangu Deborah Maniema est une mannequine professionnelle, collaboratrice de Dechris Business Agency. Elle fut aussi candidate à la première édition du Festival A, tenue au Grand hôtel Kinshasa en 2015, et a participé à tant d’autres événements du genre.

Signalons aussi qu’elle a été à maintes reprises sollicitée par des musiciens pour le tournage des clips vidéo des chansons. Le dernier en date, c’est le clip de la chanson « pavillon 8 » contenu dans le nouveau single Nyatakans de l’artiste musicien Koffi Olomide.

Deborah Maniema a également collaboré dans ce cadre avec le chanteur Shay Ngenge, ancien sociétaire de l’orchestre Wenge BCBG de JB Mpiana, et avec Carlozen, un artiste musicien congolais de la diaspora évoluant en Europe. Aussi, a-t-elle posé des photos professionnelles sur le site internet Congo Loisir avec l’agence LNX Pro Keran.

Par ailleurs, cette jeune artiste a exprimé le besoin des soutiens divers de toute personne morale ou physique de bonne volonté, surtout, et aspirant à l’épanouissement des jeunes mannequins congolais. Elle a grandement besoin de soutien pour exploser ses talents. Nous contacter le servira.

Un deuxième candidat de Petro-Congo que nous avons rencontré se nomme Eric Kalama dit Lover. Un autre mannequin très talentueux qui a été candidat au Festival A première édition.

Il a créé sensation lors de l’événement 100 % mannequin organisé par SCIE Agency et dans différents concours interscolaires de Tshangu. Lui aussi a posé des photos professionnelles avec l’agence LNX Pro Keran.

Eric Lover promet donc d’être époustouflant et honorer le quartier Petro-Congo et la commune de Masina, en gagnant le premier titre de Top model élégant de ce concours.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse