1er concours National d’éloquence de la Jeunesse universitaire

par -
0 899
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Mlle français-RDC Prisca Manyala, JM Umoneka M. français-RDC et Rodin Pelendu M. Anglais-RDC

Tout est bien qui finit bien. Le 1er concours national d’éloquence de la jeunesse universitaire sur la langue française et anglaise organisé avec beaucoup de maestria par le Club Culturel New Harlem de la Faculté des Lettres et sciences humaines de l’Université de Kinshasa et la Fondation Mukadi Manda, s’est clôturé en beauté le dimanche 4 octobre 2015 à l’Hôtel Invest, commune de Lingwala.

Cette journée était marquée par la finale ayant mise aux prises les meilleurs étudiants et étudiantes de différentes universités et Instituts supérieurs du pays. Outre l’initiateur du concours, M. Mukadi Manda, ex champion du monde de boxe, son bras droit M. Kanyinda, la secrétaire de la Fondation MM Nanou Tshama au four et au moulin, les membres du club culturel New Harlem, l’on a noté la présence du représentant du ministre de communication et des médias ainsi que la participation nombreuse des amoureux de la culture. Avant de prendre congé des organisateurs, ce dernier les a remercié pour l’invitation et surtout pour l’initiative prise de lancer ce concours combien bénéfique pour la jeunesse appelée à être utile à la société. Et il a clos son mot en invitant l’assistance de soutenir des telles initiatives.

*Condensé de ce qu’a été la finale du 1er concours nationale d’éloquence  

Comme aux étapes précédentes, les organisateurs ont proposé un thème principal pour la finale ‘’Franco, le grand maître’’. Comme il s’agissait de la finale, il a fallu trois rounds aux concurrents.

Au 1er round, chaque concurrent s’est librement exprimé en développant en trois minutes le sujet à sa manière et le jury a apprécié. Le 2è round a consisté à un débat entre candidats sur le sujet. Et au 3è round, un de candidat lançait le débat et les autres devaient le contredire ou le rejoindre sur ses idées fortes. Il était permis aux candidats de s’entre corriger en cas de faute.

Entre les trois rounds, les organisateurs ont procédé à la remise des brevets de mérite à quelques personnalités de différents domaines pour leur maîtrise de la langue française. Pour lier l’utile à l’agréable, le Club culturel Harlem a joué une saynète intéressante mettant en exergue les méfaits de l’escroquerie d’un jeune homme qui avait résolu de gagner sa vie non pas à la sueur de son front mais en escroquant les autres. Mais, au bout de compte, ce dernier avait fini mal puisqu’il a été attrapé et condamné.

A l’issue de trois rounds du concours, les membres du jury ont donné leurs avis en cotant chaque candidat. Les membres du jury spécial ont fait de même ainsi que le public. C’est au bout de la sommation de toutes ces données que les organisateurs ont procédé à la proclamation des résultats qui se présentent comme suit :

En ce qui concerne la langue française

Classement chez les dames

1.Mlle Français/RDC Mlle Prisca Manyala pour compte de l’Equateur, étudiante à l’Unikin

  1. 1ère Francophone/RDC Mlle Rose Mukanya Kalonji pour compte de Kinshasa, étudiante de l’UPN
  2. 2ème Francophone/RDC Mlle Clara Bongoma, étudiante de l’Unikin.

Classement chez les messieurs

1.M. Français/RDC M. Jean Marc Umonika Ngoy pour le compte du Katanga, étudiant de l’Unikin

  1. 1er Francophone/RDC M. Costa Kalubi pour compte du Kasaï-Occidental, étudiant de l’Unikin
  2. 2ème Francophone/RDC Bienheureux Kalubi pour compte du Kasaï-Oriental, étudiant de l’ULK

En ce qui concerne la Langue anglaise

  1. A été proclamé M. Anglais/RDC M. Rodin Pelendo pour compte de Kinshasa

2.1er Anglophone/RDC : Ndey Levi pour compte de Kinshasa, étudiant G3 Fac. Lettres/ Unikin

  1. 2è Anglophone/RDC : Ntuadi Mbonzi Shaggy de la province du Kongo Central.

Ceux qui ont assisté aux différentes étapes de ce 1er concours national d’éloquence ont regretté l’absence de Mlle Lukembe Yombo Suzy, étudiante de l’Unikin. Enfin, les lauréats de ce concours iront compétir en Europe.

(Antoine Bolia Yende) 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse