17 ans après sa mort: Pépé Kallé à l’honneur à la Place des artistes

par -
0 1067
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le samedi 28 novembre 2015, Kabasele Yampanya «  Pépé Kallé » va totaliser 17 ans dans l’au-delà. Et les préparatifs à cette commémoration vont bon train. Pour se souvenir de ce grand artiste, l’orchestre Empire nouvelle formule, cette fois-ci sous la direction d’un des fondateurs, Matolu Dode alias Papy tex attendu, en partenariat avec l’Asbl « Artistes en danger » de Tsaka Kongo, organisent  trois activités en cette journée. Aux dires du chorégraphe Dominique Mabua, le coordonnateur chargé de discipline et relations publiques, pour la circonstance, il est prévu à 15 heures    à la place des artistes (rond-point Victoire) totalement réhabilitée, l’ exposition des photos, médailles, trophées et diplômes de Pépé Kalé, concours karaoké et de danses sur les chansons du disparu, cris et pas de musique de l’ Empire Bakuba, projection des films des concerts et diverses productions de Pépé Kallé.

Tout ceci sera précédé dans la matinée par le dépôt des gerbes de fleurs sur sa tombe au cimetière de la Gombe, tandis que dans la soirée ( 19 heures), un concert des anciens du groupe «  Empire Bakuba » sera donné à l’espace «  Kabinda Center » à Lingwala, avec la participation des artistes Ikomo Djodjo, Dilu Dilumona, Godé Lofombo, Dominique Mabua, Germain Kanza et bien sûr, Matolu Dode Papy Tex, auteur d’un nouveau tube « Best of Papy Tex » sorti à Paris, attendu dans les prochains jours à Kinshasa. Des fans ont salué l’appui logistique fait par l’évènementiel Liwa Mandalu « Liman » qui a mis à la disposition de ces anciens musiciens du mémorable orchestre ‘Empire Bakuba Champion d’Afrique et des Caraïbes’, des instruments musique pimpants neufs.

Dans le souci de remonter le groupe ‘Empire Bakuba’, héritage laissé par Pépé Kalé, le chanteur de charme Matolu Dode Papy Tex a fait un véritable rappel de troupes avec des musiciens qui ont accepté de collaborer avec lui. La première séance de répétition publique s’est bien déroulée à l’espace « Kabinda Center », désormais siège et lieu de séances des répétitions.

D’autres jeunes musiciens sont également venus à la rescousse tels Bienvenu, ayant évolué tour à tour dans les orchestres ’Empire Fondation’ du guitariste Kinanga-ne-Zau dit « Boeing 737 » et ‘Big One’ de Djuna Mumbafu, l’animateur Tison Tshimbuta venu de l’Empire acoustique (ex-Delta Force) de Lofombo qui a cédé plus de la moitié de ses éléments pour la cause.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse