11ième Rencontre du 12ième Petit Déjeuner de prière au Pullman Hôtel: Jésus-Christ, le leader des leaders dans tous les domaines

par -
0 360
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au-delà de la prière, il faut savoir gérer le temps, parce qu’un leader a une vision, un objectif et une méthode. Le temps est précieux, dixit Matata Ponyo

La 11ième rencontre annuelle du Petit Groupe de prière a lieu samedi 12 novembre 2016, au Pullman Hôtel, autour du 12ième Petit Déjeuner national de prière, sous le thème « Le leadership selon le modèle de Jésus Christ, La Prière ». La rencontre a connu la participation de Congo Brazzaville, les Etats Unis, l’Allemagne, le Burundi, la Norvège, l’Ouganda, le Kenya, etc.

Dans son mot de circonstance, Maitre Azarias Ruberwa, vice-président honoraire de la République a fait savoir que ce petit groupe de prière est appelé à grandir pour s’étendre à travers le pays à travers les hommes qui se constituent en 5 groupes dans divers domaines qui s’efforcent à marcher et pratiquer tous les jours, les valeurs du Christ, notamment l’intégrité, l’incorruptibilité, la transparence, la paix, la justice, la compassion et le service. Ce, malgré les différences naturelles ; idéologiques, de leurs appartenances politiques : opposition ou majorité. « Grâce à cette transformation, nous devons davantage à compter sur Jésus- Christ pour être le sel de la terre ; la lumière du monde. C’est ce que recherche de l’influence positive qui a conduit à prendre Jésus-Christ comme notre modèle du leadership par excellence ».

Il faut dire que chaque année, ce groupe choisit un thème qui correspond à l’un de leur besoin profond, et cette année, ce groupe a choisi pour thème « La Prière ». En d’autre terme, « Nous pouvons ressembler à Jésus-Christ en imitant sa vie de prière » a dit Azarias Ruberwa. Le vice-président Honoraire de la RDC a indiqué que pendant deux jours de séminaire, les hommes et les femmes qui composent ce groupe de prière a appris sur la vie de Jésus Christ, arme qu’il s’est dotée et à laquelle il a recouru dès le début de son ministère, de son baptême jusqu’au jour de sa crucifixion, lorsqu’il a dit « Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font ».

L’orateur indique : si donc le fils de Dieu a éprouvé le besoin de prier pendant qu’il était sur la terre, à fortiori nous ses créatures ? Ce modèle de prière doit se poursuivre dans notre vie personnelle, de famille, professionnelle, de la vie de notre Nation, puisque la prière demeure un moyen sûr pour attirer l’intervention de Dieu, changer le cours de l’histoire à tout le niveau et la République Démocratique du Congo a besoin de cette intervention divine. « Car, lorsque nous observons les tensions au niveau politique et social à Kinshasa et à travers nous, du pays, nous ne pouvons que nous tourner le regard vers Dieu dans la prière pour avoir le secours ». Et de renchérir en se fondant sur les paroles du Roi David lorsqu’il affirme « Je lève mes yeux vers les montagnes d’où me viendra mon secours ». En réponse, le secours c’est par la prière à travers Dieu qui a créé les cieux et la terre. « Sans celle-ci, donc la prière, nous pouvons continuer de porter de qualificatifs prestigieux comme le scandale géologique, sans jamais disposer de nos richesses, ni vivre la prospérité partagée à tous les niveaux, au profit de nos populations »,      a-t-il mentionné. Maitre Azarias Reconnait les valeurs de nos institutions et leurs animateurs, cependant, il démontre que certains de nos problèmes qui se dressent devant les Congolais comme des montagnes difficiles à déplacer, sont aussi causés, provoqués par les Congolais eux-mêmes, c’est-à-dire par le comportement, aussi bien de la Majorité présidentielle que de l’opposition. « Aussi de la majeur partie des problèmes, de la solution conduirait à la paix et au bien-être de notre peuple sous l’apanage des leaders.

La vie de Jésus Christ, un modèle pour le petit groupe de prière

En regardant de près la vie de Jésus Christ, nous trouvons que non seulement il n’a pas causé de problèmes, mais plutôt c’est grâce, la prière, il a résolu des problèmes en apportant des solutions humainement impossible ; il a réussi à nourrir des milliers des personnes ; il a guéri des malades ; il a ressuscité des morts ; il pardonné nos offenses ; il a banni la revanche, la vengeance, il a prôné l’amour des ennemis. « Avec le temps, nous sommes arrivés à la conclusion que Jésus-Christ est le leader des leaders de tout le temps et dans tous les domaines. Il est la référence par excellence en matière de leadership et de prière », a reconnu Maitre Azarias Ruberwa, en mentionnant les autres leaders qui ont précédé Jésus-Christ pour transformer le cours de l’histoire de leur nation et de leur peuple par la prière, dont Moïse, David, Salomon, d’Esther, de Josaphat, d’Ezéchias, de Daniel, de Néhémie, d’Esdras etc. « Après Jésus Christ, tout le long de l’histoire, parmi les leaders qui ont suivi Jésus Christ, il y en a qui ont recouru à la prière, même deux, le Général Einsonoheir, devenu président de la République, a été très influencé pour ce mouvement de petit déjeuner de prière vers la fin de la deuxième guerre mondiale. Il a encouragé les gens à se reunir, députés, congressmen, sénateurs pour trouver des solutions. Aujourd’hui, ça fait 63 ans que les Etats Unis célèbrent chaque mois de février ensemble avec le chef de l’Etat américain, la prochaine fois ça sera avec Donald Trump au mois de février, prier la présence de Dieu dans la nation américaine et ceci explique certainement leur force quelque part », reconnait-il.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse