11ème FED : l’UE prévoit 350 millions d’€ pour l’Afrique centrale

par -
0 942
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Commissaire européen pour la Coopération internationale et le Développement, M. Neven Mimica, a signé le mardi 23 juin 2015 le Programme Indicatif Régional (PIR) pour l’Afrique centrale du 11ème Fonds Européen de Développement (FED). Celui-ci, pour un montant de 350 millions d’euros pour la période 2014-2020.

A cet effet, le Commissaire Mimica  a déclaré que «l’intégration régionale n’est viable que si elle vient de l’intérieur. Elle constitue un moyen d’atteindre les objectifs stratégiques définis dans l’accord de Cotonou et de s’appuyer sur les avancées qui ont déjà été réalisées par la CEEAC et la CEMAC dans les domaines de l’intégration économique et monétaire, de la paix et de la sécurité, des infrastructures et de l’environnement et des ressources naturelles.»

La signature a eu lieu en présence de ministres et de représentants de la région d’Afrique centrale, du Secrétaire général de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) et du président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Domaines concernés

Le programme, dont la mise en œuvre fera l’objet d’un suivi par un comité de pilotage, couvrira trois domaines: l’intégration et la coopération politiques dans le domaine de la paix et de la sécurité (43 millions d’euros), l’intégration économique et le commerce au niveau régional (211 millions d’euros, dont 135 millions qui transiteront par le Fonds fiduciaire pour les infrastructures) et le développement durable des ressources naturelles et de la biodiversité (88 millions d’euros). Un montant supplémentaire de 8 millions d’euros est prévu pour l’assistance à la coopération technique et aux ordonnateurs régionaux. 

La région d’Afrique centrale comprend onze pays: l’Angola, le Burundi, le Cameroun, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine, la République du Congo, la République démocratique du Congo, le Rwanda, Sao Tomé-et-Principe et le Tchad.  Il faut cependant noter que la Guinée équatoriale n’a jamais signé l’accord du Cotonou révisé et ne peut donc pas bénéficier directement d’une aide dans le cadre du FED.  Au total, elle compte environ 160 millions d’habitants, dont près de la moitié vivent en République démocratique du Congo. Il s’agit d’une région riche en ressources naturelles qui abrite la plus grande superficie de forêt tropicale après l’Amazonie.

Les fonds dégagés précédemment en faveur de l’Afrique centrale au titre du 10e Fonds européen de développement s’élevaient à 165 millions d’euros. La cagnotte est donc passée du simple au plus du double.

(Emmanuel Badibanga )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse