07 Août 1945-08 Août 1945, 72 ans après: Les minerais de la RDC mirent fin à la deuxième guerre mondiale.

par -
0 197
Face à d’interminables conflits armés, des populations congolaises contraintes aux déplacements internes et externes (ph tiers)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Où est la part de la RDC dans le concert des Nations ?

Incroyable mais vrai ! C’est la République Démocratique du Congo à travers son uranium de Shinkolobwe, dans le Grand Katanga qui avait mis fin à la deuxième guerre mondiale. En 1934, des rumeurs d’Anschlus, c’est-à-dire l’union de l’Autriche et de l’Allemagne, commencent à apparaitre. Le chancelier autrichien, Dollfuss, qui s’oppose) cette idée, interdit le parti Nazi autrichien. En juillet 1934, Dollfuss est assassiné par des pro-nazis. Dans la nuit du 29 au 30 juin 1934, Adolph Hitler fait éliminer ses principaux opposant voire concurrents au sein de son propre parti, comme le Général Von Schleicher, ancien chancelier, et Ernest Röhm, le Chef des SA. Cet événement, appelé la « Nuit  des longs couteaux », crée un climat de terreur vis-à-vis des opposants au régime et est bien reçu par les milieux les plus conservateurs ainsi que par certains grands industriels. Cependant en août 1934, le Président allemand Paul Von Hindenburg décède, et Adolph Hitler renforce son pouvoir en abolissant la Constitution de Weimar, puis supprime le poste de Président en s’autoproclamant « Führer », c’est-à-dire le « Guide ».

Par contre, en mars 1935, l’Allemagne annonce officiellement son réarmement et son arme atteint 400.000 soldats contre un maximum de 100.000 prévu par le Traité de Versailles, et de vastes programmes destinés à développer les forces aériennes et navales sont lancés. Adolph Hitler viole l’Accord et le Traité de Versailles.

En avril de la même année, la Conférence de Stresa réunit trois grandes nations d’Europe : la France, la Grande Bretagne et l’Italie, toutes ces nations condamnent l’évolution des choses en Allemagne. Néanmoins, aucune sanction réelle et efficace n’a été prise à l’encontre de l’Allemagne.

Par ailleurs, en mai 1935, la France, l’URSS et la Tchécoslovaquie concluent les différents traités d’alliances défensives. Et le mois suivant, soit en juin, la Grande Bretagne signe un traité avec l’Allemagne, par lequel la flotte navale allemande ne doit pas dépasser 35% de la flotte britannique, la Navy. En réalité, ce traité est une victoire diplomatique d’Adolph Hitler qui voit son réarmement reconnu par un autre Etat et signe un pied de nez au « front de Stresa ».

La faiblesse de la Société des Nations, actuelle Nations Unies

Tout est parti d’octobre 1935, lorsque l’Italie envahit l’Ethiopie, l’un des Etats indépendants de l’Afrique. Cette évasion n’avait pas été suivie de sanctions de la Société des Nations, l’actuelle Nations Unies pour contrer celle-ci. Elles ont été inefficaces, et des Etats comme la France avaient trouvé un accord avec l’Italie, dans cette évasion.

En 1936, l’Allemagne remilitarise la Rhénanie, sans grande réaction de la part des Etats membres de l’ancienne Société des Nations, actuelles Nations Unies. L’Allemagne renforce ainsi sa position stratégique en Europe, et viole l’une des clauses du Traité de Versailles. Les réactions des pays européens, en particuliers la Grande-Bretagne, ont été modérées. La même année, Adolph Hitler obtient la supervision de la politique étrangère de l’Autriche, en contrepartie de la garantie de sa souveraineté. De plus, il est décidé que les Jeux olympiques seront organisés à Munich, la capitale Allemande, en 1938.

Entre 1931 et 1936, le Japon avait fortement augmenté la part de ses revenus alloués au budget militaire, et souhaitait développer sa sphère d’influence. Donc, les tensions montent en Europe, mais également dans le Pacifique, et l’ancienne Société des Nations qui était impuissante à cette époque-là, tout comme aujourd’hui au service des puissances contre les Etats faibles, dont notamment ceux d’Afrique.

Parallèlement, le Premier ministre britannique prônait une politique d’apaisement, motivée par le souvenir de la Premier guerre mondiale, appelée  la « Der des ders » Adolph Hitler avait bénéficié de cette politique également lors de l’Anschluss en 1938, qui l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne, et également lorsqu’il a annexés les Sudètes, annexion approuvée par les Accords  de Munich, signés par la France, l’Allemagne, la Grande Bretagne et l’Italie, représentés respectivement par Edouard Daladier, Neville Chamberlain, Adolph Hitler et Benito Mussolini.

Déclaration de guerre

C’est le 23 août 1939, qu’Adolph Hitler alors qu’il prévoyait l’invasion de la Pologne, le Pacte Germano-soviétique est signé entre l’Allemagne et l’Union des Républiques Socialistes et Soviétiques, qui prévoyait un traité de non-agression entre les deux pays. Et le 1er  septembre 1939, l’Allemagne envahit la Pologne, ce qui provoque la déclaration de guerre de la France et de la Grande Bretagne. C’est-à-dire la deuxième guerre mondiale.

La guerre pris 6 ans, occasionnant plus de 8 millions des morts et 21 millions des blessés, dont les causes de la Seconde Guerre mondiale sont très nombreuses, notamment les héritages de la Première Guerre mondiale, les tentatives pour établir une paix durable dans le monde et leurs échecs, puis la venue au pouvoir d’Hitler et son impact dans les relations interétatiques jusqu’au déclenchement de la guerre.

Pour y mettre fin, la Belgique, ancienne métropole de la République Démocratique du Congo vendit aux Etats Unis d’Amérique l’Uranium extrait de la mine de Shinkolobwe, dans le Katanga. Ces minerais utlra violent à la base de la fabrication de la bombe atomique, furent larguées sur Hiroshima et Nagasaki, notamment le 07 et 08 Août 1945, mettant ainsi un terme à la seconde guerre mondiale.

Cependant, l’opinion nationale et internationale ne cesse de se demander : quelles sont les dividendes que la République Démocratique du Congo tire de sa contribution à la fin de la guerre, bien que ses conséquences au Japon aient été perceptibles ?

L’apport de la République Démocratique du Congo dans le concert des nations est très significatif, sinon que la communauté internationale ne joue jamais franc jeu avec la patrie de Patrice Emery Lumumba.

(Pius Romain Rolland  )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse