02 juin 1966-02 juin 2018: 52 ans depuis que Mobutu pendait 4 martyrs au Stade des Martyrs

par -
0 404
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Une année après son coup d’Etat du 24 novembre 1965, le Président Mobutu, alors Colonel pendait publiquement Jérôme Anani, Alexandre Mahamba (MNC Lumumba), Evariste Kimba (ancien 1er ministre) et Emmanuel Baamba (compagnon de lutte de Simon Kimbangu) sur le pont Cabu actuel site du stade des Martyrs ex-stades Kamanyola, en plein jour. Ces quatre grandes figures communément baptisés « conjurés de la pentecôte », ont été accusés injustement par l’ancien Président de vouloir renverser son pouvoir par un coup d’Etat. Une accusation infondée qui a provoqué dans le chef des Congolais une phobie contre le pouvoir totalitaire instauré par le Colonel Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Zabanga.

Il est 12 heures, en plein soleil, les Kinois accouraient sur la place publique communément appelée « Pont Cabu », sur l’actuel site où est érigé l’actuel Stade des Martyrs.

L’événement du 02 juin 1966, le jour même de la Pentecôte, le Colonel Mobutu venait d’inscrire son nom d’une très mauvaise façon, pendant publiquement quatre grandes figures de la politique congolaise, notamment Jérôme Anani Alexandre Mahamba (MNC Lumumba), Evariste Kimba (ancien 1er ministre) et Emmanuel Baamba (compagnon de lutte de Simon Kimbangu), sous une fausse accusation de vouloir renverser son pouvoir.

Les Congolais de l’époque se souviennent encore qu’après ce triste événement, Etienne Tshisekedi, alors Commissaire général au ministère de l’Intérieur, déclarait que « Quiconque oserait de s’attaquer à notre pouvoir, subirait le même sort ».

C’est à cette date que le défunt Président Mobutu mettait fin à la démocratie et instaurait le régime sanguinaire et barbare qui pourchassait tous les compagnons de Patrice Emery Lumumba qui, certains ont été assassinés et d’autres se sont exilés pendant longtemps sous d’autres cieux. Parmi les exilés, il faille compter les grandes figures telles qu’Antoine Gizenga et M’Zée Laurent-Désiré Kabila.

Honlex61 rend toujours hommage

C’est comme une boussole qui indique la direction que, la structure qui rend Hommage aux Nationalistes Lumumbistes exécutés en 1961, pilotée par Jean-Paul Kasende éveille visiblement les Congolais amnésiques des événements qui ont endeuillés leur pays, mais également les familles des illustrés disparus qui ont lutté aux côtés de Patrice Emery Lumumba, mais également les compagnons de Simon Kimbangu. A lui seul, Jean-Paul Kasende, Lumumbiste pure de sang ne cesse de nous rappeler les grandes dates qui ont concouru à l’avènement des Lumumbistes au pouvoir et celles qui les ont anéantis, pourtant le pouvoir actuel se réclame de gauche Lumumbiste…

Honlex61 s’interroge, qu’elle serait l’attitude de M’Zée Laurent Désiré Kabila en cette date du 02 juin, où ses compagnons de lutte ont été pendus, et en même temps c’est sur ce site même du Stade des Martyrs que le Soldat du peuple prêta serment, en qualité de 3ième Président de la République Démocratique du Congo.

Il y a lieu, pour les familles politiques, les familles religieuses et biologiques de rendre un vibrant hommage à ces quatre grandes figures de notre histoire politique. Honlex61 marque la différence quant à ce, et Jean-Paul Kasende s’en souvient chaque année.

Seul contre tous, comme une sauterelle dans le désert, Jean-Paul Kasende fidèle à son combat de restaurer le vrai Lumumbisme, attend se recueillir au Stade des Martyrs qui se nomme, par la volonté d’un vrai Lumumbiste M’Zée Laurent Désiré Kabila qu’il l’avait débaptisé en mémoire de ses compagnons, en lieu et place du Stade Kamanyola de Mobutu. En réalité Kamanyola dans le Sud-Kivu constituait une défaite militaire de Mobutu face aux rebelles Simba, apparentés à la lutte de Lumumba.

Tout doit s’arrêter

Tout comme les premiers, les derniers, tous, doivent s’arrêter et réfléchir sur la portée de la date du 02 juin 1966. Sinon, Honlex61 à travers Jean-Paul Kasende nous rappelle qu’en dehors des politiques qui se réclament Lumumbiste et des religieux qui se réclament kimbaguiste, tous les sportifs congolais qui shootent au Stade des Martyrs, les basketteurs, volleyeurs et handballeurs qui fréquent le Stade des Martyrs, sans exception devrait apporter sa gerbe des fleurs en mémoires de Jérôme Anani, Alexandre Mahamba (MNC Lumumba), Evariste Kimba (ancien 1er ministre) et Emmanuel Baamba (compagnon de lutte de Simon Kimbangu) par leur sacrifice, le Stade porte le nom de leur sort subi à cause de l’injustice, de l’intolérance, de la calomnie contre ces personnalités.

Pour les veuves et orphelins des illustres pendus de Mobutu et autres Commissaires généraux, Jean-Paul Kasende ne cesse de se rappeler de cet acte ignoble qui a privé des familles de leurs pères, maris. Il invite à l’occasion, tout Lumumbiste et Kimbanguiste de prouver de quoi il est attaché aux idéaux et combat politique de Patrice Emery Lumumba et Simon Kimbangu.

Comme une horloge qui indique le temps, Honlex61 éveille la conscience des Congolais amnésiques aux dates qui marquent son histoire politique.

(PRR/Cp)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse